1. / Sexo

Cinq raisons de faire l'amour à Noël

Un dîner copieux et arrosé est classique pour célébrer Noël. C'est aussi un excellent moment de la célébrer sensuellement ! La preuve par cinq...

Rédigé le , mis à jour le

Cinq raisons de faire l'amour à Noël
Cinq raisons de faire l'amour à Noël
  • Le plaisir est la plus belle façon de célébrer une fête !

Quel bonheur de se retrouver avec son amoureux(-se) et de fêter la fin d'année imbriqués l'un dans l'autre ! D'ailleurs, les couples l'ont bien compris puisqu'il y a un pic de rapports sexuels à ce moment-là... Plusieurs hypothèses tentent d'élucider ce mystère d'après une étude de Nature: les adeptes de la biologie misent sur une réminiscence des cycles saisonniers (les coïts de décembre se soldent par des naissances à la fin de l'été, une période plus clémente). Selon l'hypothèse culturelle, Noël se double souvent de vacances, ce qui offre aux couples l'occasion de se retrouver sensuellement. Les célibataires pourront eux aussi s'offrir du plaisir grâce aux divines caresses en solo ; si le célibat leur pèse, qu'ils se consolent rapidement puisqu'ils échappent à leur belle-famille !

  • Les enfants s'amusent avec leurs nouveaux jouets

Les parents ont ainsi le champ libre pour faire ce que bon leur semble.... Un quickie express dans la salle de bain changera des étreintes classiques dans le lit. Ou les couples peuvent fêter Noël de façon très sensuelle dans leur chambre : un sextoy est un cadeau atypique et ludique pour retrouver les joies des jouets et les adapter aux plaisirs d'adultes. Il en existe pour femme, pour homme et pour couple et les sensations différentes et très intenses des sextoys assurent un orgasme ébouriffant. Ceux qui préfèrent le peau-à-peau opteront pour un massage érotique

  • Le sexe amène au 7ème ciel

Dans la froideur hivernale, qu'il est bon d'être envahi par ce shoot d'hormones, qu'est l'orgasme ! A ce moment, le corps est submergé d'hormones et de neurotransmetteurs produits par le cerveau. La dopamine, les endorphines baptisées les molécules du plaisir, la sérotonine qui amène le bien-être, ou encore la lulibérine et l'ocytocine, qui renforce les liens entre les amants mais a aussi un effet sur le stress, l'anxiété et l'agressivité... Avec ce cocktail chargé, il y a de quoi planer au 7ème ciel !

  • L'activité physique élimine (un peu) les calories

Entre les petits fours, le foie gras, le fromage, la bûche et l'alcool, les calories grimpent très vite à Noël ! L'activité physique est donc vivement recommandée plutôt que de rester assis sur son canapé. Mais il s'agira d'être extrêmement endurants lors des galipettes car l'activité sexuelle ne consomme pas beaucoup de calories. Une étude avait chiffré à 4,1 calories par minute de pénétration pour un homme et à 3,4 pour une femme. Certaines positions consomment plus de calories que d'autres, la levrette pour un homme ou l'Amazone pour une femme ! Certes, le cyclisme est plus efficace pour éliminer les calories mais tellement moins agréable...

  • C'est jouissif de savoir sa belle-mère dans le salon...

Cette raison en bloquera certains tandis qu'elle en stimulera d'autres, y prenant un malin plaisir ! Si la chère belle-mère distille des remarques assassines sur la cuisson de la dinde, l'éducation du petit dernier ou la mauvaise mine de son fil/sa fille, on peut trouver un certain réconfort à s'envoyer en l'air alors qu'elle patiente et s'en agace dans le salon. La transgression accentue le désir et le plaisir, autant en profiter...

 

Sponsorisé par Ligatus