1. / Sexo

Ch@t : Questions sexo

Ch@t du 12 mai 2009 Les réponses du Dr Hélène Jacquemin Le Vern, gynécologue-sexologue

Rédigé le , mis à jour le

Ch@t : Questions sexo
Ch@t : Questions sexo
Sommaire

Les réponses à vos questions du Dr Le Vern

  • Je perds mon érection pendant la pénétration, j'ai une hypersensibilité du gland. Est-ce que cela se traite ? Et comment ?

Vous avez certainement une éjaculation très rapide qui vous fait perdre l'érection. Il y a des traitements qui sont des prises en charge psycho-comportementales, il faut vous adresser à un sexologue. En général, ce genre de symptômes peut tout à fait s'améliorer.

  • Je viens d'apprendre que je suis atteinte de la maladie de Verneuil. Je suis touchée seulement au niveau du pubis. Pouvez-vous me dire ce que c'est exactement et ce que je peux faire pour éviter les boutons ?

Il s'agit d'une maladie avec des furoncles, veuillez suivre les recommandations que vous a donné votre dermatologue, afin de bien vous traiter.

  • Mon ami n'a pas de vraie érection. Lorsqu'il me pénètre, c'est mou et lorsqu'il éjacule, je n'ai pas de sensations. Les médicaments marchent un peu mais ont beaucoup d'effets secondaires. C'est très frustrant. Que pouvons-nous faire ? Peut-il se faire opérer ?

Il a déjà consulté un médecin puisqu'il prend des médicaments. Pour traiter de manière efficace, il faut connaître la cause. Des examens ont-ils été fait pour voir s'il y avait une cause précise à ce trouble de l'érection ? L'origine peut aussi être psychologique, il faut alors consulter un sexologue et/ou un psychothérapeute.

  • Je n'ai jamais eu de rapports sexuels et je me demandais si, lors du premier rapport, l'entrée du vagin s'élargit vraiment autant ?

Lors du premier rapport sexuel, il n'y a pas de raison d'avoir particulièrement de douleurs ou de saignements. Le vagin est fait pour les rapports, la cavité s'adapte au pénis, ce que les femmes appréhendent, c'est l'entrée du pénis mais si vous avez vraiment le désir et s'il y a assez de préliminaires, il n'y a pas de problèmes pour cette première pénétration.

  • J'ai 24 ans, et je suis en couple depuis 6 ans maintenant. Ma libido est un peu paresseuse, sauf quelques fois où tout va très bien. Cela peut-il être dû à ma pilule ? Et une autre question, j'ai quelques fois une douleur lors de la pénétration, au fond du vagin, comme si le sexe de mon amoureux touchait...

La pilule n'est pas du tout en cause dans votre baisse de libido, le désir dans un couple, c'est quelque chose qui se travaille comme la communication verbale. Le désir s'alimente du souvenir du plaisir, les rapports sont-ils satisfaisants lorsqu'ils ont lieu ? La douleur que vous avez au fond est fréquente, il suffit de changer de position.

  • J'ai les petites lèvres qui dépassent et ça me gène lors des rapports !! Est-ce qu'il y a des solutions pour surmonter ce problème ?

Les petites lèvres qui dépassent, c'est tout à fait normal du point de vue anatomique. Cela n'est pas gênant pour les rapports, ce sont des zones érogènes qui sont stimulées au cours de la pénétration.

  • Mon mari n'accepte que nous fassions l'amour que si je ne suis vêtue que de cuir, que je le caresse avec des gants, je ne prends aucun plaisir mais je le fais pour notre couple, de plus il visionne énormément de vidéos amateurs sur le net, tous les soirs et j'ai l'impression que notre intimité tourne autour de ces films… Suis-je normale ou bien est-ce lui qui a un problème ?

Du point de vue de la recherche du plaisir, il n'y a pas de normes mais vous ne devez accepter que ce qui vous correspond. Il faut arriver à parler avec votre conjoint et ne pas faire et subir des choses qui vous déplaisent.

  • Pourquoi est-ce qu'un cunnilingus me donne du plaisir mais en même temps me fait mal ? Comment l'expliquer à mon conjoint ?

La stimulation des zones érogènes, comme le clitoris, provoque un plaisir qui est parfois à la limite de la douleur. D'ailleurs, juste après l'orgasme, il y a une période réfractaire où il est difficile de toucher la zone qui a été stimulée auparavant.

  • Cela fait 1 an que je suis avec ma copine et nous avons 20 ans (nous sommes vierges tous les deux) et n'avons jamais eu de rapport avec pénétration ensemble car elle en a peur. J'essaie de la mettre à l'aise, elle se sent prête, mais ensuite elle perd toute envie à cause de cette peur. Comment lui faire diminuer cette peur, voire la faire disparaître ?

Le problème, c'est que maintenant vous êtes contaminé par la peur de vote amie. Il faut que vous soyez convaincu que vous allez lui faire du bien. Vous avez peut-être, vous également, peur de cette pénétration. Si la situation perdure, il serait bien que vous alliez consulter ensemble.

  • Je suis en couple depuis 5 ans avec le papa de mes 2 enfants de 2 ans et 6 mois, depuis toujours nous avons un problème d'éjaculation précoce. Comment y remédier ?

L'éjaculation précoce est très fréquente. Votre conjoint a probablement du mal à se concentrer sur son propre plaisir, il est plus préoccupé par votre propre plaisir et finalement, l'éjaculation lui échappe. C'est certainement quelqu'un d'un peu stressé et angoissé. Il anticipe maintenant l'éjaculation précoce, il est donc nécessaire que vous consultiez pour soigner ce symptôme.

  • Je voudrais avoir votre avis sur la coupelle menstruelle présentée dans le magazine de la santé ?

Certaines femmes sont très contentes de la coupelle menstruelle, elles ont le sentiment de participer à l'écologie ambiante. C'est quelque chose que l'on peut essayer sans danger.

  • Mon mari (46 ans), sous anti-dépresseurs depuis 5 ans, ne peut plus tenir une érection plus de 10 secondes sûrement à cause de ses médicaments pour une rétinite pigmentaire, car avant cela allait bien.

Il n'est pas certain que la baisse d'érection de votre conjoint soit liée à ses médicaments, c'est peut-être tout simplement dû à son état dépressif. Il existe d'autres possibilités pour obtenir une érection : les injections intra-caverneuses et le vacuum qui est un appareil mécanique. Votre mari a-t-il vraiment le désir d'avoir une érection ?

  • Est-ce qu'une pénétration anale est douloureuse ?

Le sphincter anal est assez puissant, donc pour le pénétrer, il faut une préparation, parfois il est nécessaire d'utiliser des lubrifiants. Tout dépend également de votre désir par rapport à cette pratique.

  • Pourquoi mon imagination (scène sexuelle en pensée) doit jouer de temps en temps pour atteindre l'orgasme ?

L'organe sexuel le plus important est notre cerveau. L'imaginaire fait partie de la sexualité, c'est ce qu'on appelle les fantasmes. La plupart des gens utilise ces images pour obtenir l'orgasme.

  • On dit qu'il faut avoir une vie sexuelle, pourtant si je n'étais pas mariée, cela ne me poserait pas de problème de ne pas en avoir. Le problème, c'est mon mari, qui est toujours demandeur, après 25 ans de mariage (ce qui est signe de bonne santé en ce qui le concerne). Mais en ce qui me concerne, vraiment, ça ne me manque pas. N'en fait-on pas un peu trop à propos de la sexualité ?

La sexualité fait partie de la vie d'un couple, il n'y a pas de normes. Si vous n'êtes pas désireuses de rapports, vous devez vous écouter et peut-être vous poser la question : qu'est-ce qui vous empêche d'avoir du désir avec un homme avec qui vous êtes bien ? Les rapports sont-ils satisfaisants ? Il est possible que vous n'ayez pas le même niveau de libido avec votre mari. Ce décalage cause des incompréhensions et des frustrations. Avez vous des raisons pour ne pas avoir envie de sexe ? Fatigue, problèmes, déprime,... ? Essayez de régler ces problèmes si c'est le cas. Sinon, discutez-en avec votre mari et essayez de trouver un juste milieu qui vous satisfait tous les 2. Ou consultez un sexologue, toute seule puis à 2.

  • Est-ce qu'un homme opéré de la prostate, donc qui n'éjacule plus à l'extérieur, peut éventuellement transmettre des MST ou le sida ?

Oui, parce que le liquide séminal véhicule le VIH et les germes. Il y a donc un risque de contamination.

  • La sodomie est-elle contre-indiquée en cas de fissure anale, même si celle-ci est cicatrisée ?

Normalement lorsque la fissure est cicatrisée, il n'y a aucune contre-indication. Si vous avez à nouveau mal, il faut à nouveau consulter.

  • Est-il normal de s'adonner à la masturbation 7 fois/jour ?

Est-ce 7 fois de suite ? Il y a peut-être un côté compulsif dans cet acte répété. Etes-vous angoissé ? Sinon, il n'y a pas de problèmes à se masturber autant de fois qu'on le désire.

  • Y a-t-il un risque de transmission du VIH lors d'un cunnilingus ?

Le risque est faible mais pas nul, vous pouvez vous protéger avec des digues dentaires ou des préservatifs coupés en deux.

  • Est-il possible de faire l'amour jusqu'à la fin de ma grossesse ?

Oui, dans la mesure où les médecins n'en parlent pas, c'est-à-dire que le col n'est pas modifié. En toute fin de grossesse, cela peut même aider pour l'accouchement.

  • Depuis quelques années, je n'ai plus d'envies, plus de vie sexuelle. Récemment deux rencontres amoureuses : la 1ère, paralysé par la timidité et la peur de l'échec, rien ne s'est passé. La 2ème, aucune érection malgré une attirance pour ma partenaire. Paradoxalement, j'ai des érections matinales régulières. Quelle peut être la cause de ce manque de désir assez frustrant...?

Dans la mesure où vous avez des érections matinales, il n'y a aucun problème physiologique. Votre difficulté est d'ordre relationnel : manque de confiance en vous, peur du regard de l'autre, peur de faire lien avec une personne. Lors d'une prochaine rencontre, il serait nécessaire que vous preniez bien le temps de parler avec votre partenaire afin d'être en confiance.

  • Quelle peut être la cause d'un pénis qui est courbé lorsqu'il est en érection (cela est arrivé récemment) ?

Si cette déformation est récente, il est nécessaire de consulter.

  • Mon compagnon ne ressent plus aucun désir sexuel depuis 2 ans, il ne veut pas consulter. Comment puis-je l'aider et à quoi cela peut-il être dû ?

Votre conjoint peut être déprimé, fatigué, stressé par le travail. Il peut y avoir aussi des conflits entre vous ou une absence de dialogue. Cette situation est souvent douloureuse pour les femmes qui ont besoin de se sentir désirée. Il serait peut-être bien que vous alliez consulter en couple.

  • Après un rapport sexuel, il arrive parfois que le pénis de mon copain reste levé, tout en ayant éjaculé, est-ce normal ?

Il me semble qu'après une éjaculation, il y a tout de même une période de baisse d'érection. Même si une autre érection peut survenir assez rapidement. Le plus probable, si une érection ne disparait pas du tout, c'est votre conjoint n'éjacule pas. Il peut y avoir émission de liquide séminal et même orgasme sans éjaculation.

  • Je suis très amoureuse de mon nouveau compagnon, or, depuis plus de six mois que nous nous connaissons, j'ai du plaisir lors de nos relations sexuelles, mais je n'arrive pas à atteindre l'orgasme...

Déjà rassurez vous (surtout si vous avez déjà eu des orgasmes, ça va revenir !), essayez de vous détendre lorsque vous avez un rapport et ne focalisez pas sur le fait d'avoir un orgasme. Il viendra en temps voulu. Vous avez peut-être tout simplement besoin d'être plus en confiance, d'être plus détendue. Vous êtes au début de votre relation, vous commencez seulement à vous connaître physiquement, donc vous avez peut-être tout simplement besoin d'un peu de temps pour avoir à nouveau un orgasme. N'y pensez plus et profitez de vos rapports sereinement.

  • On a dit que le vagin s'adaptait au pénis. Mais alors pourquoi mon copain préfère la pénétration anale ? Il dit qu'il se sent plus serré…

C'est parce qu'il a plus de sensation, le sphincter anal étant plus tonique que l'entrée du vagin. Mais vous, qu'en pensez-vous ?

  • J'ai des poils autour des tétons, est-ce que cela pourrait dégouter mon compagnon? Est-ce dangereux de les épiler avec une pince ?

Il est tout à fait normal d'avoir une pilosité autour de l'aréole, il n'y a aucun danger à les épiler, votre compagnon ne devrait pas du tout être dégouté.