1. / Se soigner
  2. / Violences
  3. / Viol, agression sexuelle

Première campagne contre le viol conjugal

Ce sont des femmes, des épouses, des mères, mais aussi des victimes : chaque année, 750 000 femmes disent avoir été violées et beaucoup d’autres se taisent. Dans la grande majorité des cas, la victime connaît son agresseur et une fois sur trois, il s’agirait de son conjoint. Pour la première fois en France, une campagne contre le viol conjugal est lancée.

Rédigé le , mis à jour le

Première campagne contre le viol conjugal

Cette campagne est diffusée à partir du 14 juin 2011. Pas facile de savoir à partir de quel moment il s’agit de viol, dans l’intimité du couple. Et si l’on ajoute l’emprise affective et parfois financière qu’exerce le mari ou le compagnon sur la victime, il est souvent compliqué de porter plainte après un viol. Pourtant, ce que l’on appelait il n’y a pas si longtemps que ça "le devoir conjugal" est bien révolu, et les femmes disposent de leurs corps : le viol est un crime même dans la chambre à coucher.

En savoir plus 

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

  • YouTube

 

Sponsorisé par Ligatus