1. / Se soigner
  2. / Urgences
  3. / Médecine humanitaire

Un bateau MSF au secours des migrants

Près de 1.600 morts depuis le début de l’année dont 800 le 19 avril dernier… Le bilan des naufrages de bateaux transportant des migrants en méditerranée est terrifiant. Pour ces hommes et ces femmes, il y a urgence, c'est pourquoi Médecins Sans Frontières a décidé de lancer sa propre opération de secours en mer. Michaël Neuman, conseiller aux opérations de MSF, était l'invité du Magazine de la santé ce 21 avril 2015.

Rédigé le

Un bateau MSF au secours des migrants

La série noire est confirmée ce 21 avril par le Haut Commissariat aux réfugiés : 1.600 migrants sont morts dans les eaux méditerranéennes depuis le début de l'année, en essayent de rejoindre l'Europe.  L’Union Européenne organise le 23 avril un sommet extraordinaire pour mettre en place un plan d’action d’aide aux migrants. Mais pour Médecins Sans Frontières, il est impératif d'agir le plus rapidement possible. Dès le 2 mai, un bateau médicalisé affrété et financé par l’ONG circulera en mer Méditerranée.

"Le bateau est équipé pour porter les premiers secours aux migrants, pour beaucoup déshydratés et dans des états d'épuisement très avancés", précise Michaël Neuman. Avec une capacité d'accueil de près de 400 personnes, le bateau Phoenix sillonnera les eaux entre la Lybie et l'Italie, avec à son bord bénévoles et soignants. Il permettra de "faciliter la récupération des migrants" en danger, explique Michaël Neuman. Une fois pris en charge, ils seront déposés sur le sol italien ou remis aux gardes côtes.

L'année dernière, l'opération de la marine italienne, Mare Nostrum, a sauvé 100.000 à 150.000 migrants de la noyade. Depuis, cette initiative a été supprimée "faute de financements, faute de politique et de volonté de l'Union européenne" ajoute Michaël Neuman. Pourtant, "c'est un impératif sanitaire de sauver des vie aujourd'hui".

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr