1. / Se soigner
  2. / Recherche
  3. / Ethique, Bioéthique

Les infos santé à retenir cette semaine

Un homme né d'un don du sperme retrouve son père, des médecins alertent sur la situation explosive des hôpitaux en France, les Français vivent plus longtemps mais pas forcément en bonne santé, Trump se soumet à un test cognitif... Voici toutes les infos santé à ne pas manquer cette semaine. 

Rédigé le

Les infos santé à retenir cette semaine
Les infos santé à retenir cette semaine

1 000 professionnels de santé alertent sur la situation explosive des hôpitaux

Dans une tribune publiée par Libération le 16 janvier, un collectif de mille médecins hospitaliers et cadres de santé se sont alarmés de la "nouvelle cure de rigueur budgétaire" imposée aux hôpitaux et dénoncent une "baisse de la qualité des soins".

Ils dénoncent en effet un budget qui n’augmente que de 2%, soit moitié moins que leurs charges, une réduction du nombre de leurs personnels tout en ayant une activité qui s’accroît. Parmi leurs revendications pour revoir le mode de financement : limiter le principe de la tarification à l’activité (T2A) aux « soins standardisés et programmés » ou prévoir un autre mode de financement pour les autres soins, et maintenir « dans chaque unité de soin un taux de soignants présents ».

A lire : Hôpital en crise : le cri d'alarme de mille médecins et cadres de santé

Les Français vivent plus longtemps mais pas nécessairement en bonne santé

Selon le dernier bilan démographique de l'Insee, publié ce 16 janvier, l'espérance de vie à la naissance a progressé pour les hommes à 79,5 ans en 2017 (+2,1 points par rapport à 2007) et pour les femmes à 85,3 ans (+0,9 point par rapport à 2007).

Concernant "l'espérance de vie en bonne santé" – c’est à dire le nombre d'années qu'une personne peut compter vivre sans souffrir d'incapacité dans les gestes de la vie quotidienne - elle est de 64,1 ans pour les femmes et 62,7 ans pour les hommes. Un indicateur qui n’aurait pas significativement évolué cette dernière décennie selon la Drees. 

A lire : L'espérance de vie "en bonne santé" des Français reste stable

Bioéthique : lancements des Etats généraux de la bioéthique et l’histoire d’Arthur Kermalvezen qui relance le débat sur l’anonymat du don de sperme

Arthur Kermalvezen, né grâce à un don de sperme, affirme avoir retrouvé son père biologique grâce à un test génétique illégal vendu sur internet. Une histoire qui pourra nourrir les débats sur la question de l’accès aux origines des enfants nés de PMA lors des Etats Généraux de la bioéthique.

Cette grande consultation nationale - visant à définir les contours de la nouvelle loi de bioéthique qui doit être examinée par le Parlement à l’automne -  vient d’être lancée ce 18 janvier et durera six mois. Elle abordera neuf thématiques principales : la procréation (PMA et GPA), la fin de vie, les recherches dans le domaine de la reproduction, la génétique et la génomique, le don et la transplantation d’organes, les données de santé, l’IA et la robotisation, les neurosciences, et le rapport santé/environnement. 

A lire : PMA, fin de vie, intelligence artificielle : quelles évolutions à la loi bioéthique de 2011 ?

A lire : PMA : vers la fin de l’anonymat du don de sperme ?

Evaluation du MOCA, le test cognitif passé par Trump

Pour faire taire les polémiques autour de son état de santé mentale, le président des Etats-Unis, Donald Trump s'est soumis à un test cognitif mondialement reconnu, le MOCA pour lequel il a eu 30/30.

@Michael Vadon

Sauf que ce questionnaire tenant sur une page et extrêmement simple, n’est pas un véritable test de dépistage et n'a pas pour objectif d'identifier des maladies du cerveau telles que des troubles de la personnalité. 

A lire : Qu'est-ce que le MOCA, le test cognitif passé par Donald Trump ?