1. / Se soigner
  2. / Prothèse
  3. / Prothèse de hanche

Prothèse de hanche : un centre de rééducation est-il obligatoire ?

Pour une prothèse de hanche, un centre de rééducation est-il obligatoire ?

Rédigé le , mis à jour le

Prothèse de hanche : un centre de rééducation est-il obligatoire ?

Les réponses avec le Dr Simon Marmor, chirurgien orthopédiste :

"Le centre de rééducation n'est absolument pas obligatoire, voire surtout pas. Il y a eu d'énormes progrès de la chirurgie et de l'anesthésie. Maintenant les patients sont levés le jour même de l'opération, les douleurs sont très modérées, ça tire comme des courbatures mais pas beaucoup plus, et donc le but du jeu est d'apprendre au patient sur un laps de temps très court, à être autonome, à savoir marcher, à monter-descendre un escalier, ramasser un objet par terre… de sorte que le patient puisse rentrer chez lui dans de bonnes conditions de sécurité. Les seuls patients que l'on envoie en centre sont des patients isolés, seuls, qui ne peuvent pas avoir d'aide ou qui sont dans un immeuble et qui vont avoir des difficultés à retourner à leur domicile.

"La rééducation d'une prothèse de hanche est extrêmement simple. Une fois que le patient a acquis les éléments de base, les informations pour éviter les luxations, c'est surtout une auto-rééducation qui va consister à marcher, monter-descendre des escaliers… Le rôle du kiné est donc fondamental mais il se fait sur un court laps de temps en début de séjour.

"Techniquement on peut opérer les deux hanches en même temps. C'est un peu plus dangereux, il y a peut-être un peu plus de risque de transfusion car les pertes sanguines sont plus importantes. Je ne recommande pas personnellement les deux hanches en même temps, cela concerne des cas très rares où l'anesthésie peut être dangereuse et les répéter pourrait être pire que de faire les deux le même jour. Mais cela est techniquement faisable."