1. / Se soigner
  2. / Prévention
  3. / Sécurité routière

Conseils pour prendre la route en toute sécurité

Vous prenez la route des vacances dans quelques heures ou quelques jours ? Voici quelques conseils afin d'arriver à destination dans les meilleures conditions.

Rédigé le , mis à jour le

Conseils pour prendre la route en toute sécurité
ccc Pixabay

Conseils aux conducteurs

Le conducteur est maître de la voiture, et responsable de la vie de tous les passagers. Il doit être irréprochable. Thomas Thieulin de l'association Prévention Routière rappelle quelques consignes de base avant de prendre la route.

Plusieurs règles sont vitales :

  • respecter les distances de sécurité,
  • s’hydrater par temps de forte chaleur pour éviter les malaises,
  • s’arrêter au moindre signe de fatigue. Inutile d’ouvrir la fenêtre ou de boire du café, si le corps est entré dans le processus de sommeil, ça ne fera que retarder l’endormissement de quelques minutes. Une pause de 20 minutes toutes les deux heures au minimum ! Et en cas de fatigue, sortez, marchez un peu sur une aire d’autoroute, étirez vous ou reposez vous autant qu’il le faudra.
  • Evidemment l’utilisation du téléphone portable en plus d’être condamnable judiciairement est extrêmement dangereuse. Il faut quitter la route des yeux au moins 4 secondes pour lire un message texte… Cela paraît court mais 5 secondes à 50km/h ça laisse le temps à la voiture de parcourir 75 mètres sans personne au volant. Si l'utilisation du téléphone est impérative, le passager peut répondre à votre place par exemple.
  • Certains médicaments sont incompatibles avec la conduite, par exemple les antiallergiques, ou les antidépresseurs. Ils peuvent avoir des effets néfastes comme la somnolence, ou encore la perte de l’attention, parfois plus de 24h après la prise. Derrière les boîtes de médicament il existe un système de pictogrammes qui indiquent si le médicament est compatible avec la conduite. En cas de doute, mieux vaut demander à un professionnel, médecin ou pharmacien. 

Comment bien préparer sa voiture

  • Eviter de tout préparer le jour même du départ. La veille, essayez de charger la voiture avec les valises, pour ce que vous prendrez au dernier moment prévoyez un sac a dos.
  • De même, vérifiez l’usure et la pression des pneus avant un départ. Un pneu légèrement dégonflé est sujet à l’éclatement ou à la crevaison, ce qui en plus d’être dangereux, peut retarder l’arrivée de plusieurs heures. Les objets de plus d’un kilo doivent absolument être arrimés dans l’habitacle : en cas de freinage brusque, une bouteille d’eau d’1,5 litre devient un projectile de 50 kilogrammes pour une vitesse de 50 km/h seulement.

Préparez votre trajet

  • Près de 90% des parents avouent avoir déjà eu un comportement dangereux en voiture alors que leur enfant était présent. Alors même si ça peut être tentant, il faut éviter les trajets de nuit, certes les enfants seront endormis, mais vous pourriez l’être aussi. Entre 2h et 5h du matin se situe un pic biologique propice à l’endormissement. Sans parler du risque d’éblouissement.
  • Pensez à bien prévoir votre itinéraire à l’avance pour éviter l’improvisation. Il existe des sites tels que « bison futé » qui peuvent vous permettre de voir le meilleur itinéraire en évitant les travaux ou les accidents. Surveillez la météo : évitez de partir en pleine tempête…

Pour que le voyage se passe dans les meilleures conditions, il faut anticiper au maximum, plus vous aurez réfléchi aux éventuels imprévus plus vous pourrez réagir de façon appropriée. La préparation est la clé d’un trajet sans stress.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus