1. / Se soigner
  2. / Prévention

Auxiliaire de vie : éviter la maltraitance

La maltraitance des personnes vulnérables, âgées ou handicapées, a longtemps été taboue en France. Elle toucherait pourtant 5% des plus de 65 ans. Pour éviter ces maltraitances quotidiennes, physiques mais aussi psychologiques, et parfois involontaires, une formation est proposée aux auxiliaires de vie. Son but : prévenir les risques en apprenant les gestes et les attitudes qui conduisent à la "bientraitance".

Rédigé le

Casser la routine et les gestes machinaux, rester à l'écoute et disponible… c'est ce qu'on appelle la bientraitance.

Les auxiliaires de vie viennent en aide aux personnes dépendantes. Ils les accompagnent dans tous les gestes du quotidien. Mais en toute bienveillance, l'auxiliaire de vie n'est pas à l'abri d'une négligence, d'un mot ou d'un geste brusque qui pourrait faire du mal au patient.

La maltraitance ne concerne pas uniquement la brutalité physique. Les auxiliaires de vie peuvent aussi être maltraitantes moralement et sans même s'en rendre compte. Pour les sensibiliser, plusieurs agences d'aide à domicile ont mis en place des formations.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus