1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Automédication

Est-il dangereux d'utiliser des médicaments périmés ?

 Que risque-t-on en prenant des médicaments périmés ? Que deviennent les molécules et les principes actifs ? Où trouver la date de péremption ?

Rédigé le , mis à jour le

Est-il dangereux d'utiliser des médicaments périmés ?

Avec le temps le seul risque c'est que le principe actif du médicament ait perdu de son efficacité. Ce n'est donc pas très grave que votre médicament soit périmé, sauf si vous êtes sous traitement permanent et qu'il est vital.

En effet, si vous prenez un traitement contre l'hypertension ou que vous êtes sous anti-coagulant, là vous pouvez être en danger. La molécule de votre médicament périmé étant moins active, vous risquez alors une brutale hausse de tension, un accident cardio-vasculaire ou encore une thrombose. Autre exemple, si votre pilule contraceptive est périmée, attention, une grossesse est toujours possible.

A priori, les molécules des médicaments ne se transforment pas. Il existe cependant un risque théorique pour le paracétamol. Pris en grande quantité à une date de péremption avancée, il pourrait en effet attaquer la moelle osseuse.

Le conditionnement peut aussi jouer un rôle important. Une solution buvable ou injectable s'altère plus vite qu'une pilule ou un comprimé. Il est très important de conserver ses médicaments dans un endroit sec, tempéré et à l'abri de la lumière.

En général, un médicament est actif entre deux et cinq ans. Sur toutes les boites, la date de péremption est indiquée très clairement. Elle est souvent aussi inscrite sur le dos de la plaquette, voire sur les médicaments présentés à l'unité. 

Au moindre doute vous pouvez demander conseil à votre pharmacien.

Surtout ne conservez pas de vieux médicaments chez vous. Rapportez les à votre pharmacien. Via le réseau Cyclamed, les médicaments sont récupérés puis incinérés.

VOIR AUSSI :