1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Anti-inflammatoires

Y a-t-il des médicaments à éviter lorsqu'on est sous anti-inflammatoires ?

Y a-t-il des médicaments à éviter lorsqu'on est sous anti-inflammatoires ? Quels sont les risques ?

Rédigé le , mis à jour le

Y a-t-il des médicaments à éviter lorsqu'on est sous anti-inflammatoires ?

Les réponses avec le Pr Alain Astier, pharmacien :

"C'est le problème des interactions médicamenteuses. C'est un peu comme une compétition. Les médicaments se fixent sur l'albumine circulante. Et par exemple, les anti-inflammatoires peuvent déplacer de leur fixation sur l'albumine certains médicaments et causer des effets indésirables très graves. Avec des anticoagulants, on peut augmenter de façon considérable le risque hémorragique parce qu'on va déplacer les anticoagulants fixés sur l'albumine avec l'anti-inflammatoire.

"Le lithium est aussi un problème majeur car on peut augmenter le taux de lithium dans le sang circulant pour les maladies bipolaires, des troubles neurologiques. Et il faut aussi faire attention avec certains anti-cancéreux où on risque d'avoir une toxicité hématologique car on va augmenter le taux de méthotrexate dans le sang et qui va détruire en partie les globules blancs et donc entraîner des infections…

"C'est le problème des médicaments en vente libre. En soi les médicaments en vente libre sont acceptables. La problématique, c'est effectivement que les personnes ne prennent pas que ça, ils prennent autre chose et donc c'est une automédication. Et le prescripteur ne sait pas que le patient va prendre ce médicament... Il va alors y avoir des problèmes, c'est le vrai problème."

En savoir plus sur les anti-inflammatoires

Dossier :

Questions/réponses :