1. / Se soigner
  2. / Economie de la santé

La téléconsultation, comment ça marche ?

Crise sanitaire oblige, la téléconsultation connaît un véritable essor en France. Remboursée depuis 2018, elle est désormais pratiquée par quatre généralistes sur cinq. Petit guide pratique.

Rédigé le

La téléconsultation, comment ça marche ?
La téléconsultation, comment ça marche ?

Il y a quelques années encore, cette pratique semblait impensable pour bon nombre de médecins et de patients. En 2019, un an après la prise en charge totale de la téléconsultation par l’Assurance Maladie, seuls 60,000 actes avaient été facturés, sur les 350 millions consultations médicales.

Mais depuis, les choses ont changé. Avec l’épidémie de Covid-19, les chiffres de téléconsultation sont passés de 40 000 en février 2020 à 4,5 millions en avril 2020. 

Puisque cette pratique tend à se généraliser, voici un guide d’utilisation de la téléconsultation: 

  • Le patient doit être connu du praticien

C'est la règle principale. Le praticien et le patient doivent se connaître. Concrètement, il faut qu’ils se soient vu physiquement au moins une fois dans les douze mois précédant la consultation en ligne. 

Si votre médecin ne pratique pas la téléconsultation il doit transmettre votre dossier à un confrère ou à une consoeur qui assurera la suite. 

  • Des modalités simplifiées 

Tout d’abord, il faut prendre rendez-vous avec le médecin. Pour ce faire, le patient peut se rendre sur une plateforme en ligne ou contacter directement le secrétariat du praticien.

Une fois le rendez-vous pris, il ne reste plus qu’à se connecter à l’heure prévue, via le lien envoyé par le médecin. Un décret, signé pendant le confinement, permet aux patients d’effectuer cette téléconsultation via WhatsApp, Skype ou Facetime. La prescription peut également se faire électroniquement 

  • Remboursée à 100% 

Au départ, cette consultation en ligne était remboursée à 70 % par l’assurance maladie, et à 30% par une complémentaire santé. Mais en mars 2020, son remboursement est modifiée. Dorénavant, la totalité de la consultation est prise en charge en tiers payant, sans recours aux complémentaires santé. Pour ce qui est du prix de la consultation, il est fixé à 25 euros pour une consultation avec un généraliste, et 30 avec un spécialiste.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr