1. / Se soigner
  2. / Economie de la santé

Carte vitale : comment ça marche ?

La carte vitale sera bientôt dématérialisée grâce à une application "carte Vitale" sur smartphone et testée dès l’été. Mais comment fonctionne-t-elle ? Que faire en cas de perte ou de vol ? On vous explique tout.    

Rédigé le

Carte vitale : comment ça marche ?

59 millions de Français ont une carte vitale aujourd’hui, elle existe depuis 21 ans. Une expérimentation pour la dématérialiser va débuter cet été et d’ici 2 ans, elle pourra être remplacée par une application sur smartphone mais ça ne sera pas obligatoire, ni pour les patients, ni pour les médecins.
La carte verte n’est donc pas près de disparaître !

En circulation depuis 21 ans, 59 millions de Français ont une carte vitale aujourd'hui ! Quelle que soit sa version, avec ousans photo, elle est gratuite et contient tout ce qui est nécessaire pour le remboursement de vos frais de santé : numéro de Sécu, régime auquel vous êtes rattaché, la CPAM dont vous dépendez, prise en charge à 100% pour une ALD ou une maladie professionnelle par exemple. Il est important de la mettre à jour au moins une fois par an et dès que vous changez de situation : grossesse, déménagement, accident du travail. Pour cela, il suffit d’insérer votre carte dans une borne dans votre CPAM ou à la pharmacie, la plupart en sont équipées. 

Quelles données médicales sont sur la carte Vitale ?

Si vous allez chez le dentiste pour une carie, il ne peut pas voir sur votre carte Vitale que vous êtes traité(e) pour une dépression par exemple. Ça n’a rien à voir avec un dossier médical partagé (DMP). Contrairement à la carte Vitale version 2 (avec photo), sur laquelle un historique des soins, médicaments et examens remboursés au cours des 12 derniers mois, apparaît. Mais sur cette carte 2è génération ni les résultats, ni les comptes-rendus n'apparaissent. Le médecin ou le pharmacien ne peuvent accéder à l’historique que si vous donnez votre accord. Ça peut être utile par exemple si vous êtes en vacances et que vous consultez un médecin que vous ne connaissez pas. Cet historique peut permettre d’éviter de prescrire des médicaments incompatibles ou des examens redondants.

Que faire en cas d'oubli de carte lors d'une consultation ?

Si vous oubliez votre carte, pas de panique, vous serez quand même remboursé, mais ce sera plus long. Si vous n’avez pas votre carte Vitale, le médecin est obligé de faire une feuille de soins papier. Vous devrez ensuite l’envoyer à votre CPAM et il faudra attendre en moyenne 16 jours pour être remboursé, contre 6 jours si vous donnez votre carte Vitale. Chez le pharmacien, c’est un peu différent, il peut vous demander de signer un bordereau qu’il télétransmet lui-même à votre CPAM. Donc c’est un peu plus rapide…

Le médecin peut-il refuser la carte Vitale ?

Dans le cas où le médecin refuse la carte Vitale, vous n'avez pas le choix, vous devez avancer les frais et envoyer la feuille de soins à la Sécu.
L’Assurance maladie avait envisagé des sanctions financières en cas de refus (0,5€/feuille de soin papier) mais l’idée a été abandonnée. La Sécu a plutôt opté pour l’incitation en versant une aide financière aux médecins qui télétransmettent. Mais ça ne suffit pas à convaincre tout le monde. Certains médecins refusent en prétextant que leur travail est de soigner, pas de faire des tâches administratives.
C'est aussi une question de génération, certains praticiens proches de la retraite ont du mal à abandonner le papier et le stylo.


Cela concerne une minorité de médecins seules 5% des FDS sont en version papier. C’est contraignant pour le patient et surtout plus cher pour la collectivité. Le traitement d’une feuille de soin papier coûte 1,60€ à la Sécu contre 11 cents pour la version électronique, c’est 15 fois plus cher ! Si tout était télétransmis, ça permettrait d’économiser plusieurs millions d’euros.

Si ma carte vitale est perdue, volée ou défectueuse ?

En cas de vol ou perte de votre carte, la première chose à faire est de prévenir votre CPAM. Pour ça 3 possibilités :

  • En ligne, depuis votre compte ameli.fr.
  • Par téléphone (3646).
  • Par courrier.

 

Si vous le faites par internet, vous pourrez télécharger directement les documents qu’il faut pour commander une nouvelle carte Vitale et vous la recevrez dans un délai de 2 semaines à peu près.
Par courrier, c’est 3 semaines.
Attention, si vous pensiez avoir perdu votre carte et que vous la retrouvez, jetez-là ! Si elle est déclarée perdue ou volée et que vous l’utilisez, ça peut bloquer vos remboursements. Par contre, gardez toujours précieusement l’attestation carte Vitale papier. C’est ce qui permet d’attester de vos droits en attendant votre nouvelle carte.​

Attention aux mails frauduleux concernant la carte vitale…

Des dizaines de milliers d’assurés ont déjà reçu des mails frauduleux. On vous informe d’un paiement ou on vous propose de changer de modèle de carte Vitale. Ça a tout l'air d’un document officiel, le logo est parfait… sauf que la Sécu ne demande jamais d’infos personnelles (N° de Sécu ou coordonnées bancaires) par mail en dehors de l’espace sécurisé de votre compte ameli.fr. Un mail de ce genre, c’est forcément une tentative de fraude pour récupérer vos informations confidentielles. Surtout ne répondez pas !
Voici quelques trucs qui doivent vous mettre la puce à l’oreille :

  • L’adresse mail de l’expéditeur.
  • Attention, vérifiez qu'il y ait le nom affiché en tête du mail et aussi l’adresse lisible en passant la souris dessus.
  • Si ça ne se finit pas par ameli.fr ou cnamts.fr, c’est un faux. Il n’y a jamais de référence de dossier dans l’objet des mails que la Sécu envoie.
  • Rien n’est jamais écrit en rouge. 

La carte Vitale est-elle valable à l’étranger ?

Si vous voyagez en Europe, il existe une carte européenne d’assurance maladie qui permet d’être pris en charge. Il faut faire la demande au moins 15 jours avant le départ. C’est gratuit et il n’y a aucun document à fournir. En dehors de l'Europe, elle n'est pas valable.

Toutes les infos sur ameli.fr.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr