Image d'illustration.
Image d'illustration. Crédits Photo : © c12 / Shutterstock

Oui, vous pouvez donner votre sang après un vaccin anti-covid

Les personnes vaccinées contre le covid peuvent bien donner leur sang sans délai et sans danger, quel que soit le vaccin utilisé, contrairement à ce qu’affirme une "fake news" qui circule sur internet.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Peut-on donner son sang quand on s’est fait vacciner contre le covid ? La réponse est oui, sans hésiter, malgré de fausses informations qui circulent actuellement sur internet.

Des publications partagées sur les réseaux sociaux affirment en effet que la Croix-Rouge américaine "interdit les dons du sang aux vaccinés", comme le publie par exemple cet internaute sur Twitter.

"Vous pouvez toujours donner votre sang"

Une "fake news", comme le montre la Croix rouge américaine qui écrit noir sur blanc sur son internet : "si vous êtes vacciné, vous pouvez toujours donner votre sang, vos plaquettes et votre plasma."

Et ce sans délai nécessaire : "il n’y a pas de période d’exclusion pour les donneurs de sang éligibles qui sont vaccinés avec un vaccin anti covid inactivé ou à base d’ARN, comme AstraZeneca, Janssen, Moderna, Novavax ou Pfizer" détaille encore la Croix rouge américaine.

A lire aussi : A quoi sert le sang ?

Aucun "délai d’ajournement" en France

Même consigne en France, où l'Établissement français du sang (EFS) assure sur son site internet que "dans la grande majorité des cas, il est possible de donner son sang après une injection de vaccin contre la covid-19, sans aucun délai d'ajournement à respecter". L’organisme rappelle d’ailleurs que "beaucoup d'autres vaccins n'exposent pas à des contre-indications au don du sang, comme ceux contre la grippe ou le tétanos".

Seule exception : "les donneurs de sang éligibles qui ont reçu un vaccin vivant atténué", comme les vaccins contre la fièvre jaune ou le vaccin ROR, qui eux "doivent attendre deux semaines avant de donner leur sang", rappelle la Croix Rouge américaine. Mais les vaccinés contre le covid ne sont pas concernés car aucun vaccin anti covid n’utilise actuellement cette technologie.

Pas de don en cas de covid

En revanche, si vous avez des symptômes du covid ou un test positif, un délai s’impose. Si vous êtes symptomatique, il sera de 28 jours après le début des symptômes ou de 14 jours après la disparation des symptômes.

Si vous êtes asymptomatique, le délai sera de 14 jours après la date du test positif avant de pouvoir donner votre sang. Même consigne si vous êtes cas contact : attendez 14 jours après le dernier contact avec la personne malade pour donner votre sang en toute sécurité.

Une confusion à l’origine de la fake news

Mais pourquoi une telle rumeur ? Elle vient de la vidéo d'un média américain largement partagée sur internet, dont une capture écran est affichée dans le tweet en début d’article, qui indique que les personnes vaccinées ne peuvent pas donner leur plasma de convalescent aux États-Unis.

Ce "plasma de convalescent" est utilisé en recherche médicale comme traitement chez les patients en début de maladie, même si les premières études publiées sur le sujet ne sont pas concluantes. C'est un plasma particulier qui n'est pas utilisé de la même façon que le plasma récolté pendant un don du sang.

Les réserves de sang au plus bas en France

En résumé, aucun souci à donner son sang, ses plaquettes ou son plasma après un vaccin anti covid. D’autant que les réserves sont au plus bas, alerte l’EFS : "après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le déconfinement une chute de la fréquentation de ses collectes" s’inquiète l’organisme qui compte actuellement moins de 85.000 poches en stock. Une situation "très fragile", en particulier sur les groupes sanguins O et B.

Pour trouver un lieu de collecte de sang près de chez vous, rendez-vous sur le site dondesang.efs.sante.fr ou sur l’appli "Don de sang".