Mieux respirer : quelles plantes utiliser pour des cataplasmes ?

À 84 ans, je me souviens des cataplasmes que me préparait ma mère quand j'étais malade. Quelles plantes se prêtent bien à cet usage ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Laurent Chevallier, nutritionniste et botaniste, et avec Olivier Escuder, botaniste :

"Pour les cataplasmes, l'épicéa est intéressant car il permet d'être fixé sur la peau. On utilise l'alcoolature qui est très efficace. On peut aussi utiliser d'autres plantes comme le thym, le romarin, la lavande… toutes les plantes antibactériennes, antivirales.

"Il existe de nombreuses possibilités pour faire des cataplasmes. Le plus simple, c'est avec de l'argile verte que l'on peut acheter en magasins bio. On la mélange avec la plante qui est broyée au préalable. On met un peu d'huile, on fait une mixture et on l'applique ensuite sur la peau, sur le plexus solaire, très près des bronches. Et quand on respire, on respire toutes les matières médicales qui vont soulager."

"On peut aussi utiliser des huiles essentielles. Il faut toujours les diluer. On peut par exemple prendre deux millilitres d'huile de pin sylvestre, deux millilitres d'huile d'eucalyptus et deux millilitres d'huile essentielle de lavande (attention pour les personnes asthmatiques), on met le mélange dans 36 millilitres d'huile végétale de noisette par exemple et on se frictionne avec le mélange.

"Concernant les toux et notamment les toux sèches, un certain nombre de personnes ne pensent pas que cela peut venir d'autre chose. Il faut toujours être très vigilant sur une toux sèche qui persiste. Certains médicaments peuvent aussi favoriser les toux sèches notamment les médicaments contre la tension artérielle. Donc, quand une toux sèche persiste, il faut consulter son médecin."