Pourquoi les migraineux sont-ils photophobes ?

La photophobie est une hypersensibilité à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci. Chez certaines personnes il y a un besoin irrépressible de se réfugier dans le noir en cas de crise.

Camille Leclercq
Rédigé le

Imaginez-vous au volant la nuit, une voiture arrive en sens inverse... et vous met les pleins phares, c'est très inconfortable, c’est un peu ce que ressentent les migraineux, pendant des jours, et en bien pire.  

La photophobie veut littéralement dire crainte de la lumière. Ce n’est pas de la peur, c’est de l’évitement.  
Ce symptôme est tellement répandu chez les migraineux qu’il permet aux médecins de diagnostiquer la maladie.  

Pourquoi la lumière fait-elle mal ?

La lumière pénètre d’abord dans nos yeux mais ce ne sont pas eux les responsables. La preuve, les migraineux malvoyants sont, eux aussi, photophobes. Le coupable se trouve dans le cerveau.  

Il existe une liaison nerveuse entre les yeux et le thalamus. Une des structures du circuit de la douleur.
Chez les migraineux, ce circuit serait hypersensible.  

La lumière verte à la rescousse des photophobes

La lumière serait donc une information de trop à traiter. Quand il y a trop d’informations, le cerveau est alors submergé et la douleur s’amplifie.

Plus il y a d’informations, plus le cerveau est submergé, et la douleur est pire. Il faut égelement faire très attention à la lumière bleue, celle émise par les écrans car elle est très agressive.

En revanche, le cerveau serait bien moins sensible aux spectres verts. Ces derniers soulageraient même la migraine. C'est une des pistes que les chercheurs doivent encore explorer.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !