Pourquoi le sport aide-t-il à soigner la dépression ?

La dépression est l’une des principales causes de handicap et de décès dans le monde, selon l'OMS. En France, 2 à 3 millions de personnes sont touchées chaque année par cette maladie. Quel rôle peut jouer le sport pour en sortir ?

Charlotte Rothéa
Rédigé le
Minute docteur : pourquoi le sport aide-t-il à soigner les dépressions ?
Minute docteur : pourquoi le sport aide-t-il à soigner les dépressions ?  —  Le Mag de la Santé - France 5

Faire un footing d’une heure vaut-il un antidépresseur ? D’après plusieurs études menées aux Etats-Unis, en Angleterre ou encore en Suède, le sport diminuerait les symptômes dépressifs tels que la lassitude, l’irritabilité ou la dépréciation de soi. 

Un sentiment d'euphorie

En effet, lorsque vous vous dépensez, votre cerveau sécrète de la dopamine, l’hormone du plaisir, ainsi que des endorphines. Lorsque vous pratiquez un exercice physique, ces endorphines vous procurent un sentiment d’euphorie. 

Pour maximiser cette production d’endorphines, mieux vaut privilégier les sports dits "cardio", plusieurs fois par semaine, pendant au moins 30 minutes. En plus de développer vos muscles, le sport développe aussi vos neurones, et notamment dans la région du cortex pré-frontal.

Le sport, véritable allié du mental

Attention, faire du vélo ne vous aidera pas à obtenir un prix Nobel, mais il aidera votre cerveau à mieux affronter les difficultés du quotidien. Le sport vous aide aussi à vous sentir mieux dans votre peau, il régule votre appétit et votre sommeil, et vous distrait de vos pensées négatives.

Conseillé par de nombreux psychiatres en complément de traitements médicamenteux, le sport est un véritable allié de votre mental. Alors, au moindre coup de blues, filez vite sur la ligne de départ.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !