“Nous buvons des microplastiques” : sept bouteilles d’eau sur neuf contaminées

Une enquête de l’association Agir pour l'environnement a révélé la présence de microparticules de plastique dans les bouteilles d’eau plate et gazeuse les plus vendues en France.

Mathis Thomas
Mathis Thomas
Rédigé le
“Nous buvons des microplastiques” : sept bouteilles d’eau sur neuf contaminées

Évian, Vittel, Cristalline… Sur les neuf bouteilles d’eau plate et gazeuse les plus vendues de France, sept sont contaminées par des microplastiques, révèle l’association Agir pour l’environnement. Pour mener à bien cette étude, l'association a confié à Labocea, laboratoire spécialisé dans l’analyse de l’eau, la mission d’analyser la présence de microplastiques dans nos boissons.

Parmi les marques étudiées, on retrouve Badoit, Cristaline, Evian, Perrier, Vittel, Volvic et la marque d’eau de grande surface de Carrefour. Pour Evian et Vittel, des bouteilles en plastique vierge et plastique recyclé ont été étudiées. Et le résultat est sans appel.

À lire aussi : Des microplastiques retrouvés dans des poumons humains

Record de microplastiques pour la Vittel Kids

78% des produits étudiés contiennent des microplastiques, dans des quantités variables. Dans ces eaux, l’association a notamment retrouvé du polypropylène, du polyéthylène et du polyéthylène terephtalate, provenant des bouchons ou des capuchons des bouteilles. 

Plus inquiétant, la bouteille Vittel Kids détient le record du nombre de microplastiques par litre, souligne l’étude. La bouteille d’eau destinée aux enfants contient 121 microplastiques par litre. “À raison d’une moyenne de 131 litres d’eau embouteillée consommés par an, un enfant est donc susceptible d’ingérer, pour ce simple usage, près de 16 000 microparticules de plastique chaque année”, précise l’association. 

Privilégier les bouteilles en verre

Loin derrière, on retrouve la bouteille d’eau Cristaline (8 microplastiques par litre), la Vittel 1L (5) et l'Évian 0,5 L (4). Parmi les échantillons analysés, seuls l’eau Carrefour et l’eau Volvic ne contiennent aucune trace de microplastiques. 

L’association Agir pour l’environnement demande un meilleur contrôle du taux de plastique dans les eaux en bouteille et appelle les fabricants à privilégier les bouteilles en verre ou la vente en vrac.

Aucune étude de grande ampleur n'a encore été réalisée pour mettre en lumière la dangerosité sanitaire des microplastiques dans le corps humain. Mais l'association rappelle que des études réalisées sur les animaux sont peu rassurantes et suggèrent une nocivité de l'ingestion de micro et nano particules de plastique sur le microbiote intestinal, le métabolisme ou encore le cerveau.

Des crèches qui réduisent le plastique  —  Le Magazine de la Santé - France 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !