1. / Maladies
  2. / Seniors
  3. / Chutes, fractures

Du sport pour prévenir les chutes

Même si l'hiver se fait un peu attendre cette année, il faut s'y préparer à l'avance. Alors pour que les batailles de boules de neige ou les balades au bord de lacs gelés restent féeriques, il faut rester vigilant et faire attention aux chutes. Nordine Attab, notre coach sportif, nous apprend à éviter les chutes sur un terrain glissant, en cas de neige ou de verglas. Explications et démonstrations.

Rédigé le , mis à jour le

Du sport pour prévenir les chutes

Les sports d'hiver n'ont pas l'exclusivité des chutes. En ville mais également à la campagne, le verglas, la neige, etc. peuvent, derrière leur aspect calme et paisible, se transformer en véritable piège. Et il n'est pas rare que les entorses, les fractures et les hématomes soient les symptômes les plus communs de cette période.

C'est la raison pour laquelle les personnes qui partent au ski, mais aussi celles qui ne partent pas en vacances d'hiver, apprennent à ne pas subir les conséquences d'une météo hivernale.

Exercice d'équilibre associé à du gainage

Poser chaque pied sur un coussin ou tout autre objet permettant de créer un déséquilibre. Accrocher l'élastique autour d'un pied de table ou d'un barreau d'escalier. Maintenir l'élastique entre vos mains et tendre les bras devant soi. Placez-vous perpendiculairement à l'élastique. La tension de l'élastique amènerait le corps à effectuer un mouvement de rotation du buste.

Inspirer et fléchisser les jambes tout en luttant contre la résistance de l'élastique. Le buste doit rester sur son axe sans effectuer de mouvement de rotation, les bras tendus devant vous. Revenir en position initiale en expirant.

Exercice d'équilibre avec dominante sur les lombaires

Disposer un coussin sous un pied, l'autre coussin est posé devant vous à environ 80 centimètres. Maintenir l'extrémité de deux serviettes. Les autres extrémités sont maintenues par votre partenaire. Effectuer une fente avant en restant en position basse, jambes fléchies. Le pied avant venant se poser également sur un coussin.

À partir de cette posture, tirer sur vos bras afin d'amener vos coudes vers l'arrière. Votre partenaire cherchant à exercer une résistance durant votre mouvement de tirage. Revenir ensuite en position initiale, debout.

Vous pouvez ensuite terminer votre séance avec un dernier exercice d'équilibre et de réactivité.

Les conseils de Nordine Attab

Si vous avez la possibilité d'utiliser un vélo elliptique, n'hésitez pas à travailler juste en appui sur vos pieds sans que les mains tiennent le guidon. Ce travail permettra d'améliorer votre équilibre. Ne débutez pas directement sur une session trop longue sans vous tenir. Alternez un temps en tenant le guidon avec un temps en le lâchant. Plus vous serez à votre aise, plus vous pourrez évoluer sur un temps plus long sans les mains.

Afin de varier vos exercices mais également de solliciter l'ensemble de votre corps, n'hésitez pas à reprendre des gestes de votre quotidien. Le tout étant d'effectuer ces exercices en déséquilibre.

Pour les personnes avec une fragilité au niveau des chevilles ou des genoux, avant de débuter ce type d'exercices, renseignez-vous auprès de votre médecin ou votre kiné afin d'obtenir son aval.

Gardez une âme d'enfant ! N'hésitez pas, durant vos différents trajets à pied, à marcher sur un petit trottoir, monter les marches sur la pointe des pieds, marcher dans le sable, etc. Ces différentes sollicitations vous permettront de développer votre équilibre.

En savoir plus

Sponsorisé par Ligatus