1. / Maladies
  2. / Seniors
  3. / Chutes, fractures

Chutes des personnes âgées : le bénéfice de l'exercice physique

Passé un certain âge, les risques de chute se multiplient, entraînant parfois de graves séquelles. Des chercheurs de l'Inserm relatent la nécessité d'une activité physique adaptée pour réduire les chutes et surtout leur gravité chez les personnes âgées, dans une méta-analyse relayée par la revue The British Medical Journal.

Rédigé le , mis à jour le

Seniors : faire de l'exercice pour prévenir les chutes © Robert Kneschke - Fotolia.com

Glisser sur un tapis ou tomber d'un escabeau... ces accidents peuvent avoir pour seule conséquence un gros bleu. Mais, chez les seniors, des fractures, notamment celle du col du fémur, peuvent être une conséquence grave et handicapante. Ces blessures sont une cause majeure de douleur à long terme entraînant parfois une perte d'autonomie chez les personnes âgées.

Antidépresseurs, antitussifs, tranquillisants, antihypertenseurs, ou encore diurétiques. Les personnes âgées sont de grands consommateurs de médicaments. Parmi eux, plus de 70 sont dangereux pour la santé. Ces médicaments bloquent l'action du neurotransmetteur, l'acétylcholine, dans le cerveau, provoquant des conséquences graves chez certains utilisateurs comme les troubles de l'équilibre, de la vision ou de la mémoire. Ce qui favorise les chutes et augmente la mortalité.

Le bénéfice de l'exercice physique sur la prévention des chutes est avéré, mais son impact sur la survenue de blessures graves n'avait pas été pris en compte. Pour la première fois, des chercheurs de l'Inserm, dirigés par Patricia Dargent, directrice de recherche Inserm de l'unité "Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations", ont passé en revue tous les programmes d'exercices de prévention des chutes existants pour voir s'ils étaient associés à un risque significativement inférieur de fractures ou d'autres blessures graves. Face à une population vieillissante, le plan national de prévention "Bien Vieillir" 2007-2009 a été mis en place, en France, pour encourager les personnes âgées à maintenir des activités physiques et contribuer à une meilleure qualité de vie.

Moins de 61% de risques de chutes avec fractures

Leurs travaux, publiés dans la revue The British Medical Journal, ont inclus dix-sept essais menés dans le monde entier. Un total de 4.305 personnes, divisés en deux groupes, ont participé à l'analyse. Le premier comptait 2.195 individus qui pratiquaient de l'exercice et le second, 2.110 personnes (groupe témoin) ne pratiquant aucun exercice. L'âge moyen des participants à ces programmes était de 76 ans et 77% d'entre eux étaient des femmes.

Le résultat est sans appel. L'analyse montre que la pratique d'exercices physiques adaptés permet de réduire significativement le taux de chutes entraînant un traumatisme grave, une fracture et/ou nécessitant des soins médicaux. La réduction estimée est de l'ordre de 37% pour toutes les chutes entraînant des blessures, de 43% pour les chutes avec blessures graves et de 61% pour celles avec fractures.

Le Taï-chi, pour un meilleur équilibre

Dans la liste des activités recommandées dans le cadre des programmes d'exercices de prévention : le Tai-chi et des exercices simples d'entraînement de l'équilibre, le plus souvent associés à des exercices de renforcement musculaire. Ces activités ont pour but, entre autres, d'améliorer les réflexes de protection en adoptant des automatismes simples, tels que mettre la main devant soi ou encore se rattraper en agrippant un support. Il s'agit également d'entraîner sa souplesse, voire de surmonter la peur de retomber après une chute.

Pratiquer régulièrement ces exercices physiques ciblés pourrait être un moyen simple d'empêcher les fractures et d'autres blessures graves chez les personnes âgées. Il s'agit pour les chercheurs d'une "preuve supplémentaire pour encourager des patients à participer aux programmes d'exercices de prévention des chutes".

Source : The effect of fall prevention exercise programmes on fall induced injuries in community dwelling older adults: systematic review and meta-analysis of randomised controlled trials, BMJ 2013; 347, doi: http://dx.doi.org/10.1136/bmj.f6234 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus