1. / Maladies
  2. / Seniors
  3. / Centenaires

Le doyen officiel de l’humanité décède à 112 ans

Le Britannique Bob Weighton, reconnu par le livre Guinness des records comme le doyen de l'humanité, est mort le 28 mai d'un cancer à l'âge de 112 ans. Son titre était contesté par un Sud-Africain qui affirme avoir 116 ans.

Rédigé le

Le doyen officiel de l’humanité décède à 112 ans
Image d'illustration. Crédits Photo : © Shutterstock / hxdbzxy

Il s’appelait Bob Weighton et avait 112 ans. Ce Britannique, doyen officiel de l’humanité, s’est éteint le 28 mai. L'ancien enseignant et ingénieur a été désigné en mars dernier par le Guinness comme l'homme le plus âgé du monde, mais ce titre lui est disputé par le Sud-Africain Freddie Blom, qui a affirmé fêter ses 116 ans le 8 mai dernier.

Fin mars, la femme la plus âgée recensée par l'académie Guinness était la Japonaise Kane Tanaka, qui a fêté son 117e anniversaire en juin.

A lire aussi : Espérance de vie : les Japonais toujours plus vieux

"Mort paisiblement dans son sommeil"

Bob Weighton "est mort paisiblement dans son sommeil, d'un cancer, jeudi 28 mai 2020 dans son appartement d'Alton" dans le Hampshire, à environ 90 kilomètres au sud-ouest de Londres, selon un communiqué de sa famille.

Bob Weighton avait célébré ce qui allait être son dernier anniversaire le 29 mars dernier à huis clos à cause du coronavirus et de la menace particulière qu'il représente pour les personnes âgées. Il avait estimé que "le monde est un peu en désordre" à cause de la pandémie.

25 arrière-petits-enfants

Le centenaire avait refusé de recevoir une carte d'anniversaire de la part de la reine Elisabeth II, car celle-ci serait aux frais du contribuable et parce qu'il en avait déjà reçu au moins 10 de sa part.

Né le 29 mars 1908 dans le Yorkshire, Bob Weighton faisait partie d'une fratrie de sept enfants. Il a eu trois enfants, 10 petits-enfants et 25 arrière-petits-enfants.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr