1. / Maladies
  2. / Os et articulations
  3. / Scoliose

Scoliose de l'adulte : quelle surveillance ?

Ma fille de 25 ans a une scoliose à 15. Faut-il s'inquiéter, et quelle surveillance ?

Rédigé le , mis à jour le

Scoliose de l'adulte : quelle surveillance ?

Les réponses avec le Pr Pierre Guigui, chirurgien orthopédiste :

"Globalement il faut surveiller toutes les scolioses à l'âge adulte. Dès qu'un adolescent arrive à l'âge adulte, nous établissons un certain nombre de critères pronostiques en fonction de l'importance de la déformation, en fonction de son siège, en fonction de l'aspect de profil qui est très important… On peut alors dire s'il y a ou non des facteurs de risque d'évolutivité.

"Si on juge qu'il y a des facteurs de risque d'évolutivité, il faut suivre les personnes. Au départ la surveillance est très lâche, mais il faut tout de même tous les quatre ou cinq ans faire une radiographie et s'assurer qu'il n'y a pas d'évolutivité. Aux deux extrêmes de la vie, souvent cela évolue beaucoup à l'adolescence, mais ça peut bouger aussi au-delà de la période périménopausique (50, 55, 60 ans). Il faut alors être présent pour surveiller la déformation. On dit que la scoliose reste une maladie de toute une vie."

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus