1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Rougeole

Un foyer de rougeole identifié dans une école privée de Saint-Tropez

En France, près de 560 de cas de rougeole ont été déclarés depuis le 1er janvier 2019.

Rédigé le , mis à jour le

Un foyer de rougeole identifié dans une école privée de Saint-Tropez
©Fotolia / uwimages

Dix-sept personnes en lien avec une école privée catholique de Saint-Tropez ont contracté la rougeole faute pour la plupart de vaccination correcte, a-t-on appris mercredi 03 avril, de sources concordantes.

"Au 26 mars, on avait un cas groupé de 17 personnes à Saint-Tropez. Un seul cas avait été vacciné correctement [c'est-à-dire] avec deux doses de ROR et trois cas ont nécessité une hospitalisation", a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le premier cas s'était déclaré le 14 février. "Les enfants avaient autour de 5 ans", a ajouté l’ARS Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Un des cas a été récemment très médiatisé. Il s’agit d’un élève qui a été placé en quarantaine pendant plus d'une semaine dans un hôpital au Costa Rica, où le dernier cas importé remontait à 2014. L’enfant y était avec ses parents pour des vacances, et n’était pas vacciné contre la maladie.

Contacté par l'AFP, la mairie de Saint-Tropez n'a fait aucun commentaire et renvoyé sur l'école privée Sainte-Anne qui n'a pas souhaité répondre.

561 cas de rougeole en France

Depuis le 1er janvier 2019, plus de 500 cas de rougeole ont été déclarés (contre 1 532 cas sur la même période en 2018), indique Santé publique France, dans son bulletin hebdomadaire rougeole publié ce mercredi 03 avril. Près de 90 % des cas sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés. 

La vaccination, seule protection individuelle et collective contre la rougeole

Comme l'an dernier, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur fait partie des régions les plus touchées par la rougeole, avec 84 cas recensés au 02 avril. L'ARS signale aussi un foyer en lien avec la station de ski de la Foux d'Allos (Alpes-de-Haute-Provence), qui a conduit à organiser une séance de vaccination la semaine dernière. Parmi les 19 cas identifiés, 10 sont confirmés, et 9 sont probables, précise Santé publique France. D'un point de vue géographique, cinq cas étaient domicilés  dans d'autres régions (deux en région parisienne, et trois en région Occitanie).

A Saint-Tropez, "la situation est complètement maîtrisée", fait savoir l’ARS Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui rappelle "l'importance de se faire vacciner". Une recommandation partagée par Santé publique France : "Plus il y a de personnes vaccinées, plus on évite le risque d’épidémie".

La rougeole est une infection virale très contagieuse et potentiellement grave pour laquelle il n’existe pas de traitement curatif. La rougeole est due à un virus respiratoire qui se transmet par la projection de gouttelettes, en particulier lors de la toux et des éternuements. "Une personne atteinte de rougeole peut contaminer 15 à 20 personnes", rappelle Santé publique France

Depuis le 1er janvier 2018, la vaccination contre la rougeole est obligatoire chez le nourrison qui doit recevoir une dose du vaccin (ROR) à l’âge de 12 mois et une seconde dose entre 16 et 18 mois.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr