1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Coronavirus : situation toujours préoccupante en Guyane, stabilisation à Mayotte

A Mayotte et en Guyane, l’état d’urgence sanitaire a été prolongé jusqu’au 30 octobre. Le virus circule toujours activement dans ces territoires.  

Rédigé le

Coronavirus : situation toujours préoccupante en Guyane, stabilisation à Mayotte

A Mayotte hier lundi 22 juin, on comptait plus de 2400 cas et 31 décès. Mais la plupart des malades sont guéris, et il y a peu de nouvelles contaminations, seulement 16 en 24 heures. La situation semble stabilisée. Mais, Mayotte a un système de santé très faible : un seul hôpital pour toute la population qui vit dans des conditions très précaires. Un retour de l’épidémie pourrait être dévastateur pour ce département.  

La Guyane davantage touchée  

En Guyane, on compte à peu près le même nombre de cas confirmés, à savoir 2458 depuis le début de l’épidémie, dont 8 décès. Mais, la progression est bien plus importante. Par exemple, sur la seule journée de dimanche, il y a eu près de 300 nouveaux  cas détectés. Et ce n’est pas fini. Le pic de l’épidémie devrait être atteint d’ici 2 à 3 semaines.  

Les services de santé sont donc en alerte. A l’hôpital de Cayenne par exemple, le service d’infectiologie est passé de 20 à 70 lits. Pour lutter contre l’épidémie, il faut aussi des moyens humains : 17 soignants de la réserve sanitaire sont arrivés hier, et d’autres équipes, notamment de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, devraient suivre.  

Un possible reconfinement 

Face à la gravité de la situation, le second tour des élections municipales a été annulé. Plusieurs villes ont mis en place un couvre-feu et on ne peut sortir la nuit et le week-end qu’avec une attestation dérogatoire. Le gouvernement n’exclut pas de reconfiner la population si la situation continue à se dégrader.