1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Coronavirus : aucun nouveau cas confirmé en France depuis fin avril

Après l'annonce mardi 11 juin 2013 par France Bleu Touraine de l'hospitalisation à Tours de deux hommes suspectés d'être porteur du coronavirus, le ministère de la Santé a rappelé qu'à ce jour, "aucun nouveau cas de coronavirus n'a été confirmé en France" depuis mi-mai. Dans l'après-midi du 12 juin, l'hypothèse du coronavirus a été formellement invalidée pour les deux patients.

Rédigé le , mis à jour le

Coronavirus : aucun nouveau cas confirmé en France depuis fin avril
Coronavirus : aucun nouveau cas confirmé en France depuis fin avril

"Depuis l'identification des deux patients lillois porteurs de coronavirus, une cinquantaine ont fait l'objet d'investigations, et tous se sont révélés négatifs", a noté mercredi après-midi le ministère dans un communiqué.

Selon le dernier bilan vendredi de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 31 personnes sont mortes de l'infection du nouveau coronavirus, proche de celui du SRAS. En tout, 55 personnes ont contracté la maladie au niveau mondial, la plupart en Arabie Saoudite, avec 41 cas (dont 26 morts). Outre la France, d'autres cas ont été enregistrés au Qatar, en Jordanie, en Tunisie, aux Emirats arabes unis, en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Italie.

Des sources médicales avaient fait état de l'hospitalisation de deux hommes à Tours, suspectés d'être atteints par le coronavirus. Selon France Bleu Touraine, les deux patients avaient séjourné en Arabie Saoudite et présentaient des symptômes pouvant faire penser au coronavirus.

Deux patients français ont à ce jour été infectés par le nouveau coronavirus, dont l'un est décédé au CHRU de Lille le 28 mai dernier. Le second malade, qui avait été contaminé par le premier à la fin avril, alors qu'il partageait sa chambre à l'hôpital de Valenciennes, est pour sa part toujours dans un "état stationnaire" au CHRU de Lille.

Plusieurs cas suspects dans l'entourage de ces deux patients avaient fait l'objet d'investigations, mais s'étaient finalement révélés négatifs. Le ministère de la Santé a précisé que "peuvent être considérés comme des cas suspects" les individus revenant du Moyen-Orient avec des symptômes tels qu'une fièvre supérieure à 38°, une toux ou une gêne respiratoire. Le ministère de la Santé a mis en place dans les aéroports des dépliants et des affiches pour informer les voyageurs qui se rendent au Proche et au Moyen-Orient, et ouvert un numéro vert d'information à destination du grand public : 0800 13 00 00.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :