1. / Maladies
  2. / Gynécologie
  3. / Sécheresse vaginale

Enceinte, je souffre de sécheresse vaginale... Que faire ?

Depuis le début de ma grossesse (2 mois), je souffre d'une forte sécheresse vaginale. Est-ce normal, et que puis-je faire ?

Rédigé le , mis à jour le

Enceinte, je souffre de sécheresse vaginale... Que faire ?

La réponse avec le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue-andrologue-psychosomaticien :

"Ce n'est pas habituel d'avoir une sécheresse vaginale en début de grossesse. Parce qu'habituellement pendant la grossesse, il y a une inondation hormonale, notamment avec des œstrogènes. Et les œstrogènes favorisent plutôt la lubrification, la non sécheresse, une bonne trophicité de la muqueuse c'est-à-dire des cellules normales du vagin. Donc a priori, il ne devrait pas y avoir de sécheresse. Par contre, il y a un deuxième canal qui peut induire une sécheresse ou non, c'est l'aspect psychologique qui fait que si on est débranché de la sexualité, un des meilleurs moyens de se débrancher, est d'avoir la sécheresse et de rendre le rapport difficile, douloureux, voire impossible. Inconsciemment en tous cas.

"À deux mois de grossesse, il n'y a pas de raison d'avoir une sécheresse. Les deux premiers mois, normalement les femmes n'ont pas de rapport, à cause de symptômes plus ou moins gênants liés à la grossesse : nausées, les vomissements, crampes d'estomac, vertiges… La plupart du temps, cela suffit pour dire aux femmes de ne plus faire l'amour, plutôt que d'avoir en plus la sécheresse vaginale. Mon hypothèse vérifiée, c'est que c'est plutôt cette option qui a fait que ça ne marchait pas."

En savoir plus :