1. / Maladies
  2. / Gynécologie
  3. / Ménopause

L'ostéopathie peut-elle soulager les désagréments liés à la ménopause ?

L'ostéopathie peut-elle soulager les petits désagréments liés à la préménopause (sécheresse, sommeil, bouffées de chaleur) ?

Rédigé le , mis à jour le

L'ostéopathie peut-elle soulager les désagréments liés à la ménopause ?

Les réponses avec le Dr Dominique Bonneau, médecin du sport et ostéopathe :

"Oui, l'ostéopathie peut soulager les petits désagréments liés à la ménopause. Nous pouvons avoir deux types d'ennuis dans notre vie : des pathologies fonctionnelles qui touchent simplement la fonction (douleurs du ventre où il n'y a pas de diverticule, pas d'ulcère, les oppressions du soir, petites boules dans la gorge…) qui sont en général dues à des conflits entre le système qui règle le fonctionnement des organes, le système nerveux sympathique qui est anti-agression, et le système nerveux parasympathique qui permet le repos et la récupération. Quand on vit dans un mode de fonctionnement où il y a un stress, l'ostéopathie va agir sur ces systèmes.

"L'ostéopathie est un terme que je ne trouve pas adapté actuellement. Il est réducteur. L'ostéopathie est une thérapie manuelle qui va agir sur des points réflexes situés sur la peau mais aussi sur les muscles. Et il y a une communauté d'actions entre la digitopuncture pratiquée en shiatsu, l'acupuncture et certains points que l'on stimule par l'application des doigts. C'est-à-dire que l'on va agir sur des points qui sont des méridiens chinois que l'on va stimuler, non pas avec des aiguilles mais avec le réchauffement que l'on a, le rayonnement infrarouge que l'on produit naturellement. On peut donc agir sur des troubles fonctionnels autour de la ménopause."

En savoir plus sur l'ostéopathie

Dossier :

Questions/Réponses :

Sponsorisé par Ligatus