1. / Maladies
  2. / Gynécologie
  3. / Endométriose

Endométriose : les traitements hormonaux sont-ils la seule solution ?

Les traitements hormonaux sont-ils la seule solution que vous proposez à l'endométriose ? Peut-on être sûre qu'on n'aura pas un cancer en prime ?

Rédigé le , mis à jour le

Endométriose : les traitements hormonaux sont-ils la seule solution ?

Les réponses avec le Dr Isabella Chanavaz-Lacheray, chirurgien gynécologue-obstétricien au CHU de Rouen:

"Il ne faut pas qu'il y ait de règles. Les règles ne servent à rien. Elles sont douloureuses… Il faut supprimer les règles. Et malheureusement à ce jour, pour supprimer les règles, on ne dispose que des traitements hormonaux ou alors il faut enlever l'utérus. Mais enlever l'utérus à une femme de 20 ans, qui n'a pas encore eu d'enfants, cela n'est pas possible. Il faut donc trouver un moyen de supprimer les règles et cela est possible avec les traitements hormonaux.

"À l'heure actuelle, la solution de facilité c'est d'enchaîner les plaquettes de pilules parce que beaucoup de femmes prennent la pilule. Et il n'y a pas plus de risque à enchaîner les plaquettes de pilules que de la prendre avec sept jours d'arrêt. C'est exactement la même chose. De toute façon, prendre la pilule n'est pas anodin. Il faut donc vérifier si on a besoin de la prendre. Mais qu'on la prenne en enchaînant les plaquettes et en supprimant les règles ou qu'on la prenne en discontinu, les risques de la pilule sont les mêmes donc autant enchaîner les plaquettes et ne pas avoir de règles."

En savoir plus sur l'endométriose

Dossier :

Questions/Réponses :