1. / Maladies
  2. / Foie, pancréas
  3. / Hépatites

Hépatite C : on peut en guérir

Si on arrive aujourd'hui à guérir de l'hépatite C, un suivi à long terme est nécessaire. Vincent, 53 ans, était atteint d'une hépatite C. Aujourd'hui considéré comme guéri, il est suivi régulièrement à l'hôpital Beaujon à Clichy, en région parisienne.

Rédigé le , mis à jour le

Reportage de Marie Guyot, Mathieu Wibault et Isabelle Gastebois.

C'est au cours d'une prise de sang que Vincent, 53 ans, a appris qu'il avait une hépatite C. C'était en 2009. Vincent ne sait ni quand, ni comment il a contracté la maladie. Mais il est immédiatement pris en charge dans un service spécialisé, le traitement durera une année. Son traitement : un protocole combinant de l'interféron en injection (traitement classique de l'hépatite C) et de nouvelles molécules, des traitements qui permettent une forte probabilité de guérison de l'ordre de 75%-80%.

Selon le Dr Tarik Asselah, hépatologue à l'hôpital Beaujon, on peut parler de guérison dans l'hépatite C pour plusieurs raisons : "D'une part cela vient de l'observation. Les patients qui ont été traités et qui n'avaient plus de virus détectable lorsqu'ils sont suivis des années après, on ne trouve plus le virus dans le sang. D'autre part, il s'agit d'un virus qui ne se cache pas à un endroit du corps ou à un autre endroit que le foie, il ne se multiplie uniquement dans le foie. Et lorsqu'il est éliminé, il n'est plus présent". Une guérison certes mais qui ne suffit pas à rassurer totalement les patients.

Il est en effet très important d'être vigilant et d'être suivi. La vigilance passe notamment par une bonne hygiène de vie. Les patients sont suivis tous les six mois pour vérifier l'état de leur foie.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus