1. / Maladies
  2. / Drogues et addictions
  3. / Tabagisme

Un milliard de fumeurs en 2025

Les prévisions tabagiques ne sont pas bonnes... Le nombre de fumeurs, s'il baisse progressivement dans le Nord, va exploser dans les pays les plus pauvres ces dix prochaines années. Alors que des chercheurs japonais mettent en garde contre une "épidémie de tabac", la cigarette devrait tuer un milliard de personnes avant la fin du siècle.

Rédigé le , mis à jour le

Un milliard de fumeurs en 2025
Un milliard de fumeurs en 2025

Dans 10 ans, le tabac sera toujours un fléau à l'échelle planétaire. Et le nombre de fumeurs continuera d'augmenter dans les pays les plus précaires, selon les résultats d'une étude publiée le 14 mars dans la revue The Lancet. Ce travail, réalisé par des chercheurs de l'université de Tokyo, prévoit un total de 1,1 milliard de fumeurs en 2025 "si les tendances récentes se poursuivent".

Le tabagisme tend à diminuer dans une majorité de pays à travers la planète, avec un recul observé dans environ trois quarts des pays entre 2000 et 2010. Mais, parallèlement, le tabagisme augmente dans les pays d'Afrique, touchant particulièrement les hommes et ceux de l'est de la Méditerranée, tous sexes confondus.

"Un fardeau sanitaire supplémentaire"

L'ampleur du phénomène est telle que les chercheurs alertent sur une "épidémie de tabac" et un "fardeau sanitaire supplémentaire important". Selon les estimations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), environ six millions de personnes meurent chaque année de la cigarette, en majorité dans les pays pauvres ou à revenus moyens, soit un adulte sur dix.

Au total, une personne décède de la cigarette toutes les six secondes dans le monde. A en croire l'étude, le tabac pourrait causer un milliard de morts d'ici la fin du XXIe siècle dont plus de 80% dans les pays les plus précaires, si les efforts ne sont pas accrus pour lutter contre la cigarette.

Intensifier la lutte anti-tabac

Les  mesures adoptées par l'OMS en 2013 visent à réduire de 30% la consommation de tabac pour les personnes de plus de 15 ans d'ici à 2025 (par rapport au niveau de 2010). Mais "beaucoup de pays ne parviendront pas à cette réduction si la tendance actuelle se maintient. Plus d'efforts sont nécessaires pour arriver ou bien se maintenir à un niveau satisfaisant [en matière de lutte anti-tabac]", insistent les chercheurs dans cet article.

Une convention de l'OMS, signée le 18 mars, recommande l'interdiction de la publicité pour les fabricants de cigarettes ou encore l'interdiction de fumer dans les lieux publics. Elle a été ratifiée par 180 Etats et les cosignataires espèrent qu'elle le sera par tous les pays d'ici 2018.

Côté prévention, l'initiative de l'Etat de Tasmanie en Australie est vivement saluée par les experts de l'OMS. Le parlement local y examine actuellement un texte interdisant la vente de tabac à toutes les personnes nées au 21e siècle, afin d'en faire une "génération sans tabac".

 

En savoir plus sur le tabagisme :