1. / Maladies
  2. / Drogues et addictions
  3. / Arrêt du tabac, cigarette électronique

L'appli pour arrêter de fumer !

Et si j'arrêtais de fumer ? La question trotte dans la tête de six fumeurs sur dix. Ils pourront désormais être aidés par une application, simple et ludique, développée par Tabac Info Service.

Rédigé le

L'appli pour arrêter de fumer !
L'appli de servrage tabagique est développée par Tabac Info Service (Inpes) (Image d'illustration)

Dès le premier jour sans tabac, le risque d'infarctus commence à diminuer.  Le deuxième jour, ce sont le goût et l'odorat qui s'améliorent… Autant de motivations pour arrêter de fumer. Si 60% des fumeurs quotidiens déclarent en avoir envie, renoncer à la cigarette reste souvent un long parcours semé d'embûches. Pour aider et soutenir tous ces volontaires, Tabac Info Service lance une application pour smartphone. Cette campagne, encouragée par Marisol Touraine, est accompagnée de spots vidéo depuis le 6 septembre.

Avec un design épuré et coloré, l'appli permet de définir, après quelques questions, sa propre date d'arrêt. Argent économisé, nombre de cigarettes évitées ou de jours sans tabac… L'appli permet de suivre au jour le jour sa progression, avec le soutien d'un coach en ligne. Elle propose également un compteur des bénéfices engendrés par l'arrêt du tabac : chaque jour, l'ancien fumeur récupère un peu plus de goût, d'odorat, d'énergie, de respiration. Par exemple, après un an d'arrêt, le risque d'AVC redevient équivalent à celui des non-fumeurs. Au bout de 10 à 20 ans, l'espérance de vie atteint le même niveau que celle des personnes n'ayant jamais fumé…

L'appli est également enrichie de témoignages et même de passe-temps pour occuper ses mains, grâce à des jeux tactiles. Ils durent seulement  deux ou trois minutes, le temps de faire passer l'envie d'une cigarette. Selon Tabac Info Service, 27% des personnes qui utilisent des méthodes de e-coaching se déclarent non-fumeurs trois mois après leur inscription. L'appli est téléchargeable gratuitement sur toutes les plateformes, une raison de plus pour en profiter !

Voir aussi sur Allodocteurs.fr