1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Maladie de Parkinson

Parkinson : trop peu d'infirmières spécialisées

En Angleterre, il existe 250 "parkinson disease nurses", des infirmières spécialisées pour les patients atteints par cette maladie neuro-dégénérative. Mais en France, seule une quinzaine d'infirmières peut prétendre à cette qualification. Pourtant, 150.000 personnes souffrent de la maladie de Parkinson dans l'hexagone. A l'hôpital La Pitié-Salpêtrière de Paris, un poste d'infirmière référente a été créé pour s'occuper de ces patients. 

Rédigé le , mis à jour le

Parkinson : trop peu d'infirmières spécialisées

Depuis 2010, un diplôme universitaire offre à différents professionnels de santé comme les infirmières la possibilité de se spécialiser dans la maladie de Parkinson. Tremblements, blocages, comportements anormaux : l'infirmière spécialisée peut par exemple évaluer les capacités motrices et l'état psychologique du patient, en vue d'une possible opération.

A la demande des patients, l'infirmière reçoit aussi en consultation pour dispenser des conseils pratiques, ou faire le point sur l'évolution des traitements comme la pompe à apomorphine qui permet de délivrer le médicament en continu.

VOIR AUSSI :

 

Sponsorisé par Ligatus