1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / AVC, rupture d'anévrisme

Quelle douleur ressent-on lors d'un AVC ?

Peut-on faire un AVC sans s'en rendre compte ? Quelle douleur ressent la personne lors d'un AVC ? Chez les migraineux comment faire la différence avec une douleur qui peut être le signe d'un AVC ?

Rédigé le , mis à jour le

Quelle douleur ressent-on lors d'un AVC ?

Les réponses avec le Dr Mikaël Mazighi, neurologue :

"Oui, il est possible de faire un AVC sans s'en rendre compte. Certaines régions du cerveau peuvent souffrir et peuvent entraîner des symptômes sans que l'on s'en aperçoive. On peut avoir une faiblesse d'un côté du corps, on peut avoir un trouble de la sensibilité, des problèmes de coordination et ne pas s'en rendre compte.

"La particularité du cerveau : quand on a mal à la tête, on a mal de façon brutale. La douleur est brutale. Pour les gens migraineux, c'est le caractère inhabituel de la douleur qui interpelle. Ce n'est pas comme un infarctus où l'on a mal à la poitrine, en cas d'AVC on peut avoir des symptômes : une paralysie, un problème de sensibilité, un problème de la parole, un trouble visuel sans avoir mal."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :