1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Autisme

Une structure d'accueil itinérante pour les enfants autistes

Dans le département de l'Essonne, l'établissement public national Antoine Koenigswarter (Epnak) a mis en place un service d'accueil gratuit et itinérant pour les enfants autistes.

Rédigé le

Une structure d'accueil itinérante pour les enfants autistes

Dans le département de l'Essonne, en Île-de-France, 700 jeunes souffrant de troubles autistiques nécessitent une prise en charge dans un établissement spécialisé. Or, la moitié d'entre eux ne peuvent en bénéficier. Depuis quelques mois, l'Epnak, l'établissement public national Antoine Koenigswarter, a mis en place un service d'accueil gratuit et itinérant pour ces enfants.

Un accueil pour les enfants autistes sans solution

Des caissons remplis de jouets et de matériels éducatifs... Chaque jour, une équipe de soignants itinérants investit un lieu et accueille de jeunes autistes. Chaque enfant travaille avec un membre de l'équipe en fonction de ses besoins. Le problème pour ces jeunes autistes, c'est qu'ils n'ont pas accès à des structures adaptées à leurs troubles.

"Souvent, ces enfants sont à domicile ou ont des accompagnements une ou deux heures par semaine. L'idée est d'initier un accompagnement médico-social, de commencer à travailler sur des prérequis qui leur permettront plus tard d'intégrer un petit collectif dans une structure médico-sociale mais de manière plus pérenne, voire en insertion scolaire", explique Françoise Renoult, directrice des Enfantastics.

De nombreuses demandes

Pour réduire les troubles du comportement, l'équipe travaille sur la communication et organise des jeux de motricité. Les activités s'enchaînent et sont à chaque fois l'occasion d'un apprentissage. Autre intérêt de cet accueil : la collectivité. Les enfants apprennent à être en relation les uns avec les autres. Enfin, ces journées permettent aux parents d'avoir un moment de répit car la majorité de ces enfants restent à domicile.

Chaque semaine, une vingtaine d'enfants, âgés de 6 à 19 ans, bénéficient de cette prise en charge. Les Enfantastics remportent un grand succès et les demandes sont nombreuses. D'ici quelques mois, le projet devrait se développer dans le nord de l'Essonne.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus