1. / Maladies
  2. / Cancer
  3. / Cancer du sein

Cancer du sein : les altérations génétiques identifiées

Un groupement international de chercheurs a identifié pratiquement toutes les anomalies génétiques à l'origine des cancers du sein. Une avancée qui pourrait améliorer la pertinence et l'efficacité des traitements.

Rédigé le

Cancer du sein : les altérations génétiques identifiées

Huit ans de travaux, douze équipes françaises, plusieurs centaines de chercheurs dans le monde… pour dresser le portrait-robot du cancer du sein, la communauté scientifique a employé les grands moyens. Leurs premiers résultats, issus du séquençage du génome de plus de 560 tumeurs du sein, sont publiés dans la revue Nature.

"Nous sommes arrivés à séquencer toutes les mutations qui surviennent dans ces 560 tumeurs. Nous avons repéré 93 gènes qui portent des mutations mais on arrive aussi à décrire comment les chromosomes sont abîmés", explique le Dr Anne Vincent-Salomon, chef du service de pathologie du sein de l'Institut Curie, à Paris.

Les chercheurs ont ainsi pu établir un catalogue de plus de 1.600 altérations génétiques suspectées d'être à l'origine des cancers du sein. Certaines de ces altérations étaient déjà connues tandis que d'autres ont été identifiées pour la première fois grâce au séquençage entier du génome qui a permis d'étudier 100% des gènes, alors que jusqu'alors les anomalies connues n'avaient été identifiées qu'au niveau de 10% des gènes.

Tous les cancers sont dus à des mutations qui se produisent dans l'ADN de nos cellules au cours de notre vie. Ces changements interviennent à cause de l'environnement mais également au fur et à mesure du vieillissement. La meilleure connaissance de ces mécanismes est essentielle pour développer des traitements plus efficaces. "Mieux caractériser les tumeurs du sein va permettre d'ajuster au mieux le traitement donné", affirme le Dr Anne Vincent-Salomon.

Les chercheurs pensent déjà à l'après : comprendre ce qui provoque la mutation et l'altération de ces gènes afin de diminuer la fréquence du cancer du sein. 54.000 nouveaux cas sont recensés en France chaque année.

Sponsorisé par Ligatus