1. / Maladies
  2. / Cancer
  3. / Cancer colorectal

Cancer colorectal : le nouveau test est arrivé !

Marisol Touraine a présenté ce 6 mai le nouveau test de dépistage du cancer colorectal. Ce nouveau dispositif est jugé plus fiable, plus simple et plus performant que l'ancien.

Rédigé le

Cancer colorectal : le nouveau test est arrivé !

Jusqu'à présent, le test à disposition du public français nécessitait deux prélèvements sur trois selles consécutives. S'il a déjà permis, selon la Société nationale française de gastro-entérologie (SNFGE), d'obtenir "une diminution de la mortalité par cancer colorectal d'environ un tiers chez les participants au dépistage", une nouvelle génération de tests (tests immunologiques) existait depuis plusieurs années sur le marché européen.

Chaque année, 42.000 nouveaux cas de cancer colorectal sont diagnostiqués, selon les chiffres de la SNFGE. Il s’agirait de la deuxième cause de mortalité par cancer en France, avec 17.500 décès par an.

"Plus simples d'utilisation (un seul prélèvement nécessaire), plus faciles à interpréter, d’un coût similaire, ils sont surtout beaucoup plus efficaces", nous expliquait le professeur Laurent Beaugerie, président de la SNFGE. "Ces test immunologiques permettent la détection de huit cancers sur dix, au lieu de quatre cancers sur dix pour le test Hemoccult®. Ils permettent aussi d’identifier quatre fois plus de lésions précancéreuses !"

La mise en place de ce test était "très attendue par les professionnels de santé", a reconnu le ministère. Il sera essentiellement disponible auprès des des médecins généralistes, dans le cadre du programme de dépistage organisé du cancer colorectal destiné aux personnes de 50 à 74 ans.


Le mode d'emploi du nouveau test en vidéo