Lunettes ou lentilles : que choisir en cas d'hypermétropie et de presbytie ?

Quand on est presbyte et hypermétrope, que préférer : lentilles ou lunettes ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Damien Gatinel, ophtalmologiste, et avec Vincent Vennier, opticien :

"Le choix revient au patient. L'hypermétropie est un défaut visuel qui peut apparaître dans l'enfance et qui parfois est bien toléré jusqu'à l'apparition de la presbytie. Et à l'âge de la presbytie, non seulement la vision de près baisse mais aussi l'hypermétropie se décompense et les patients se plaignent à la fois d'une baisse de la vision de près mais aussi d'une baisse de la vision de loin. Alors qu'ils avaient jusqu'alors une excellente vision parce qu'ils compensaient bien leur hypermétropie. À ce moment-là, on est à 43-45 ans, parfois un peu plus tôt chez les gros hypermétropes.

"Il existe des lentilles dites multifocales qui corrigent à la fois la vision de loin et aussi la vision de près. Ces lentilles sont bien tolérées. Sur le plan local, c'est exactement comme des lentilles classiques mais parfois ces lentilles peuvent donner des halos la nuit, autour des lumières, des petits phénomènes parasites pour lesquels en général les patients n'ont pas trop de plaintes, mais il faut leur expliquer.

"Il peut y avoir une petite phase d'adaptation parce que la vision est un peu différente avec les lentilles qu'au travers un verre de lunettes. Avec les verres de lunettes progressifs, on a toujours une zone de vision unique mais avec ces lentilles, on a à la fois une vision de loin et de près et ce n'est pas toujours évident. Mais avec quelques séances de contactologie bien réalisées, on peut tout à fait adapter à peu près tous les patients."

"Il ne faut pas opposer lunettes et lentilles. C'est vraiment l'association lunettes et lentilles qu'il faut considérer. Quand on est porteur de lentilles, il faut les enlever le soir, il faut éviter de les mettre une journée par semaine… car l'oeil, et en particulier la cornée, a besoin d'oxygène pour son métabolisme mais dès que vous mettez une lentille, vous bloquez la transmission de l'oxygène même si on a eu d'énormes progrès sur les matériaux. On a des matériaux dix fois plus perméables à l'oxygène qu'il y a quelques années. Néanmoins, il est conseillé le soir quand vous rentrez chez vous d'enlever vos lentilles et le week-end d'essayer au moins une journée de ne pas mettre vos lentilles. Ce n'est donc pas l'un ou l'autre. Aujourd'hui on a de belles lunettes et on a fait de tels progrès sur la finesse des verres que ce n'est plus un complexe de porter des lentilles et des lunettes, même si la correction est très forte."