Ebola : le cap des 10.000 cas atteint ?

Selon un rapport de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 10.141 cas d'Ebola ont été recensés dans le monde depuis le début de l'épidémie. Parmi eux, près de 5.000 sont décédés.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Ebola : le cap des 10.000 cas atteint ?

Le seuil des 10.000 cas d'Ebola a été dépassé, selon un rapport de l'OMS rendu le 25 octobre. Au total, 10.141 cas confirmés, probables et suspectés ont été recensés dans le monde depuis le début de l'épidémie en février 2014. Cependant, sur ces 10.141 cas, seuls 5.693 ont été confirmés. Soit seulement 56%. Pour établir ce chiffre, l'OMS s'est basée sur les données des ministères de la Santé des six pays touchés par le virus (Sierra Leone, Guinée, Libéria, Etats-Unis, Mali, Espagne) et des deux pays où l'épidémie a été endiguée (Nigéria et Sénégal).

Mais ces chiffres seraient sous-estimés, selon un rapport d'experts du CDC (Centre pour la prévention et le contrôle des maladies des Etats-Unis) publié fin septembre. En Sierra Leone, par exemple, le nombre de cas rapportés par le ministère de la Santé serait deux fois moins important que le nombre de cas réels. Une différence due notamment à l'absence fréquente de diagnostic et à la virulence du virus. En extrapolant ces estimations, le nombre de cas d'Ebola passerait donc de 10.141 à plus de 21.800.

Près de 5.000 morts confirmés

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola, 4.922 personnes sont mortes, soit près de la moitié des personnes infectées (48,5%). Les trois pays "d'intense transmission" selon l'OMS, soit la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone, totalisent 99,8% des décès d'Ebola.

En tête des pays les plus touchés : le Libéria, qui comptabilise à lui seul 55% des décès. Seuls douze décès ont été confirmés hors de ces trois pays. Ce weekend au Mali, une fillette qui avait été infectée en Guinée est décédée.

En savoir plus sur la fièvre hémorragique à virus Ebola :