1. / J'ai mal…
  2. / Aux articulations

Douleurs de l'épaule : les infiltrations et les pommades sont-elles efficaces ?

Les infiltrations sont-elles sans risque et est-il possible d'en faire régulièrement ? Les pommades anti-inflammatoires sont-elles efficaces contre les douleurs ?  

Rédigé le , mis à jour le

Douleurs de l'épaule : les infiltrations et les pommades sont-elles efficaces ?

Les réponses avec le Dr Linh Vu-Ngoc, médecin du sport :

"Les infiltrations sont réalisées pour soulager la douleur. Il s'agit d'infiltrations de cortisone. On évite d'injecter cette cortisone dans le muscle et quand on le peut, le moins possible dans les tendons car la cortisone fragilise le tendon et le muscle. Et on risque, si les infiltrations sont trop répétées, de favoriser la rupture du tendon et de léser le muscle. On préconise donc de ne pas dépasser trois infiltrations espacées d'un mois, un mois et demi par an.

"On confond souvent les infiltrations avec la mésothérapie alors que les deux n'ont rien à voir. La mésothérapie n'est pas une infiltration profonde, c'est très superficiel, elle concerne la partie la plus superficielle de la peau. C'est un peu une autre façon d'étaler de la pommade mais d'une manière à être sûr que cela pénètre plus en profondeur. Mais avec la mésothérapie, on reste dans une zone superficielle. Alors qu'avec l'infiltration, on est dans l'articulation ou alors très proche du tendon.

"Les pommades anti-inflammatoires sont efficaces quand elles sont appliquées régulièrement ou en pansement occlusif. Mais appliquées de façon occasionnelle, juste en massage léger une fois par jour, les pommades anti-inflammatoires ne servent à rien."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :