1. / Insolite

Son ventre gonfle comme si elle était enceinte, c’était une tumeur de 35 kg

Une chinoise de 59 ans dont le ventre était comparable à celui d’une femme enceinte souffrait en fait d’une tumeur ovarienne de 35 kilogrammes. La masse remplissait son abdomen et écrasait tous ses organes.

Rédigé le

Son ventre gonfle comme si elle était enceinte, c’était une tumeur de 35 kg
Crédits Photo : Pixabay / © Daniel Reche

Madame Huang aurait pu attendre des triplés tant son ventre avait grossi. Mais lorsque cette femme de 59 ans se présente à l’hôpital de l’université de médecine de Harbin, dans le nord-est de la Chine, car elle ne parvient plus à respirer, les médecins dressent un tout autre diagnostic. La cause du gonflement du ventre de madame Huang était en réalité une tumeur aux ovaires, lourde de 35 kilogrammes, rapporte le Daily Mail.

Une "masse géante" dans toute la cavité pelvienne

Le professeur Li Peiling, praticien au département d’obstétrique et de gynécologie de l’hôpital qui a soigné madame Huang a confié à l’agence de presse AsiaWire : "je suis médecin depuis 38 ans, j’ai vu beaucoup de grosses tumeurs mais je n’en avais vu de telles". Il poursuit : "Elle était maigre comme un clou mais son ventre était énorme, comme si elle attendait des jumeaux ou des triplés". Et pour cause : "les scans ont montré une masse géante qui occupait toute sa cavité pelvienne. Aucun de ses autres organes – foie, vésicule biliaire, rate, reins – n’était visible" ajoute encore le professeur.

33 litres de liquide épais et brun

Précisément, cette tumeur était un cystadénome mucineux de l’ovaire, heureusement bénin. Autrement dit, cette tumeur était bien un amas de cellules mais de cellules non cancéreuses, contrairement aux tumeurs malignes. Elle ne produit pas de métastase et ne récidive pas si elle est complètement enlevée. Et c’est ce que les médecins ont fait : lors d’une opération qui a duré 1h30, ils ont ainsi retiré 33 litres d’un liquide épais et brun et un "sac" de deux kilos contenant le tout.

"Elle disait que c’était juste de l’air"

Ce type de tumeur évolue progressivement. Dans le cas de madame Huang, elle avait effectivement vu son ventre grossir peu à peu mais elle avait tout d’abord refusé de consulter. "Au début, son ventre avait un peu gonflé mais elle disait que c’était juste de l’air et elle ne voulait pas aller à l’hôpital" témoigne sa fille. Ce n’est que lorsque cette masse a atteint un tel stade qu’elle bloquait sa respiration que la quinquagénaire a finalement accepté de se faire soigner. Après un court séjour en unité de soins intensifs, la patiente est actuellement en convalescence à l'hôpital qui l'a soignée.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr