1. / Insolite

Insolites du Net : des portraits saisissants pour illustrer l'effet du temps sur un visage

La limitation de vitesse à 80 km/h ; bientôt la semaine nationale de prévention du diabète ; une fête des mères mais pas pour toutes les mamans ; une initiative lancée pour alerter sur l'AVC ; le temps qui passe sur les visages... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

Rédigé le , mis à jour le

Insolites du Net : des portraits saisissants pour illustrer l'effet du temps sur un visage

Sécurité routière : 45 ans de polémique

À partir du 1er juillet 2018, il faudra passer à 80 km/h sur les routes à double sens qui ne sont pas équipées de séparateur central. Il ne s'agit pas d'une mesure prise à la légère, puisqu'on estime qu'un tiers des accidents mortels de la route sont liés à la vitesse et plus de la moitié de ces accidents (55%) se déroulent sur ces routes, jusqu'ici limitées à 90 km/h.

Ces explications ne suffisent pas et cette mesure suscite de nombreuses réactions, d'où une campagne réalisée par l'agence La Chose pour la Sécurité Routière. L'ambition est de sauver entre 300 et 400 vies par an.

Cet abaissement de la vitesse à 80 km/h ne changera pas grand-chose sur vos trajets puisqu'on estime que sur une distance de 11 km, cela ajoute 50 secondes aux 8 minutes de trajet, et 2 minutes sur 18 minutes de trajet. Cet abaissement de la vitesse permet d'avoir une distance d'arrêt plus favorable : 35 mètres à 80 km/h contre 45 à 90 km/h.

 

Prévenir le diabète

À partir du 1er juin 2018, se déroule la Semaine nationale de prévention du diabète et à cette occasion, la Fédération française des diabétiques propose de tester votre situation et les éventuels risques que vous avez de développer la maladie.

Cela se passe en ligne et repose sur un questionnaire. Un éclairage est proposé après chaque question, rappelant que les risques augmentent avec l'âge... On vous demande vos antécédents, vos rapports à l'alimentation (si vous mangez des fruits et légumes quotidiennement), si vous faites de l'activité physique, si vous avez déjà eu de l'hypertension. Au final, vous obtenez un petit bilan avec une évaluation des risques et les points que vous pouvez améliorer. Vous retrouverez ensuite davantage de conseils sur des fiches pratiques disponibles sur le site Contrelediabete.fr

 

Fête des mères

La fête des mères a lieu ce dimanche. Et malgré la surenchère de publicités autour du parfum, des bijoux ou des fleurs, certaines mamans ne veulent rien de tout cela. Une campagne poignante évoque tous ces parents qui accompagnent leur enfant malade.

La Fondation qui propose cette campagne, SickKids, lève des fonds pour améliorer l'accompagnement des enfants hospitalisés et leur proposer des jeux et des activités...

 

Le défi du sourire tordu

Le hashtag #TwistedSmileChallenge, le défi du sourire tordu, circule actuellement sur les réseaux sociaux : "Sais-tu qu'avoir brutalement la bouche déformée est un signe d'accident vasculaire cérébral ? Tu ne le sais sans doute pas et je ne t'en veux pas".

Comment connaître les signes d'un AVC quand il n'y a pas de campagne de santé publique, aucun spot dans les médias. Il faut que cela change !
150.000 personnes, de tout âge, sont victimes d'un AVC chaque année en France et gardent pour la plupart de lourdes séquelles.

Cette initiative a été lancée par une jeune femme déjà victime de deux AVC qui souhaite secouer les consciences grâce aux réseaux sociaux pour inviter à une campagne plus vaste.

Une pétition avait été publiée en 2017 pour inciter les autorités à proposer une campagne de santé publique dédiée à l'accident vasculaire cérébral. Car plus on réagit vite, meilleures sont les chances de guérison. Et pour cela, mieux vaut connaître les signes de l'AVC :

- Affaissement d'une partie du visage
- Engourdissement des membres d'un côté
- Difficultés à s'exprimer
- Baisse de la vue d'un œil

Si tous ces signes apparaîssent de façon brutale, il faut appeler le 15.

 

Des photos touchantes

Une série de photos est proposée par le photographe Jan Langer, originaire de République Tchèque. Il met côte à côte des photos de centenaires et des clichés d'eux pris des dizaines d'années plus tôt. Le photographe explique s'intéresser à ce qui reste et à ce qui passe sur le visage humain, pendant toutes ces années... Ce que la vie sculpte, aussi, sur les visages.

  • Jan Langer
    Des portraits d'archives de l'album de famille et des portraits contemporains d'aujourd'hui explorent les similitudes et les différences d'aspect et de physionomie.

Sponsorisé par Ligatus