Chronique d'Emma Strack du 2 septembre 2013
Chronique d'Emma Strack du 2 septembre 2013

Insolites du Net : elle interprète le rap en langue des signes !

Une piqûre de moustique filmée par des chercheurs, les stigmates de la grossesse sur le corps de certaines femmes, une vidéo qui différencie le sexe du porno de manière très terre à terre, deux femmes qui, chacune à leur manière, permettent d'outrepasser le handicap... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Du handicap à la performance

Elle s'appelle Holly Maniatty, elle est diplômée en langue des signes et également en neurologie selon le site Slate.fr. Elle est également passionnée de rap et de hip-hop et si on parle d'elle aujourd'hui, c'est qu'elle traduit, en direct pendant les concerts, ce que disent les chanteurs. C'est même devenu sa spécialité et donc son métier ! Elle permet aux sourds et malentendants de suivre et comprendre en direct, le sens d'un morceau… Jamais facile parce que dans ces styles musicaux, il y a des mots argotiques, d'expressions assez confidentielles.

L'interprète raconte dans l'article de Slate, que même si les artistes improvisent sur scène et que la traduction n'est pas écrite à l'avance, elle travaille tout de même en amont pour se familiariser avec ce que l'on appelle le "flow" du chanteur, c'est-à-dire son débit de paroles et son style. Elle évoque les 50 voire 100 heures de travail sur chaque artiste ou groupe, comme les Beastie Boys.

Elle va même jusqu'à étudier les différents types d'argots et donc, les différents signes utilisés en fonction des régions. Elle utilise ses mains mais aussi son corps pour, au bout du compte, mettre la musique à la portée de tous, au-delà du handicap.

Aveugle et malentendante, elle lit le braille avec ses lèvres

CNN, le Huffington Post, le Daily Mail… L'histoire de Tsang Tz Kwan a fait le buzz cet été, et pour cause, cette étudiante chinoise de 20 ans aurait, en plus de deux handicaps (aveugle et malentendante), une faible sensibilité au niveau du bout des doigts. Du coup, son ultime recours pour avoir accès aux livres, ce sont ses lèvres. Son épiderme est particulièrement sensible et lui permet de déchiffrer le braille. Grâce à cette technique, elle peut même suivre les cours dans une école classique, au milieu des valides, en faisant traduire les cours en braille.

  • CNN
    - Blind student learns to read Braille with lips, par Alexis Lai, le 17 juillet 2013 (en anglais)
    Etudiante chinoise aveugle et malentendante avec une faible sensibilité au niveau du bout des doigts qui lit le braille avec ses lèvres.

Le travail d'une photographe intéressée par le corps de femmes post-grossesse

Avec Jade Beal, on est loin des images de magazine sur papier glacé, qui montrent les stars hollywoodiennes, impeccables en maillot de bain trois semaines après leur accouchement. Au contraire l'intérêt de la photo pour elle, c'est de montrer les corps tels qu'ils sont.

Jade Beal a commencé sur Facebook en postant une photo d'une femme après sa grossesse. La photo a vite été partagée et de fil en aiguille, Jade Beal s'est retrouvée à faire un livre de photos de ces femmes (A beautiful body). Son but est de dénoncer les diktats de beauté qui font culpabiliser les femmes. Ses séances photos sont donc, pour les jeunes mamans, comme une thérapie pour accepter leur corps, qui porte les stigmates de ce qu'il a traversé. Il s'agit d'une sorte de témoignage de grossesse via ces ventres.

La piqûre de moustique filmée et son processus décortiqué par des chercheurs de l'Institut Pasteur

Dans cette vidéo, vous vous trouvez sous la peau d'une souris en train de se faire piquer. On constate alors que la trompe du moustique – ce qui lui sert à piquer - n'est pas rigide, mais très souple, ce qui lui permet de tâtonner jusqu'à trouver le vaisseau sanguin.

Cette trompe est composée de six mandibules : quatre pour transpercer la peau, deux pour entrer. Sur ces deux canaux, l'un fait entrer la salive du moustique sous la peau de la victime, pour que son sang ne coagule pas, et l'autre aspire le sang. Mais le processus est beaucoup plus long que la sensation de piqûre que l'on ressent et la vidéo dure quatre minutes, dont beaucoup de temps de recherche du vaisseau à piquer. Cette vidéo est impressionnante.

Une vidéo "Ludo-éducative" pour comprendre la différence entre le sexe et le porno

Le porno est différent du sexe et de la vraie vie, vous le comprendrez après avoir vu une vidéo mise en ligne par une agence de contenus Internet. Et il vaut mieux éloigner quelques instants le jeune public de la vidéo.

En résumé, cette vidéo dit que :

- Les pénis des stars du porno mesurent entre 6 et 9 pouces (entre 15 et 23 centimètres). Dans le civil, ils mesurent entre 5 et 7 pouces (12,7 à 18 centimètres)

- Les stars du porno ont très peu de poils sur leurs parties génitales, alors que dans la vraie vie, 65% des femmes et 85% des hommes en ont.

- Tous les vagins des stars du porno se ressemblent mais en vérité, les vagins ont tous des formes, tailles et couleurs différentes...

 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :