1. / Grossesse - Enfant
  2. / Procréation

GPA : elle a porté l'enfant de sa belle-soeur

Il y a un peu plus de trente ans, une femme a proposé à sa belle-soeur, stérile, de porter son enfant. Aujourd'hui, cet enfant est âgée de 34 ans.

Rédigé le

GPA : elle a porté l'enfant de sa belle-soeur

Pour Marie-Paule, le mercredi est un jour sacré : c'est le jour de visite de sa fille unique, Aurélie. Pourtant, à 22 ans, Marie-Paule, qui souffrait probablement d'endométriose, a dû être opérée en urgence et son utérus a été enlevé. "C'en était fini, pour moi, d'un projet de maternité", a-t-elle pensé, à ce moment-là.

Avec son mari, elle entame alors des démarches d'adoption. Mais un soir, Brigitte, la femme de son frère avec qui elle s'entend très bien, lui propose d'être mère porteuse pour elle. Marie-Paule met deux mois avant de donner sa réponse et d'accepter, à une époque où la gestation pour autrui n'était pas encore illégale en France. Brigitte a donc le droit de porter l'enfant de sa belle-sœur.

Un jour de février 1984, nait une petite fille, Aurélie. Pour faire les choses dans les règles, Marie-Paule reconnaît l'enfant dès sa naissance, ce qui était encore faisable dans les années 80. Quant à Brigitte, qui est également la mère biologique d'Aurélie, elle gagne son titre de tata. Aujourd'hui, la situation est très claire entre les trois femmes qui se voient presque tous les jours.

 

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr