1. / Grossesse - Enfant
  2. / Grossesse

Des sextuplés sont nés à Strasbourg

Une femme a donné naissance par césarienne à cinq filles et un garçon, à Strasbourg. Ces bébés pèsent entre 630 et 730 grammes. Nés à seulement 24 semaines et six jours d’aménorrhée, ils sont des "très grands prématurés".

Rédigé le

Des sextuplés sont nés à Strasbourg
Image d'illustration. Crédits Photo : © Shutterstock / Bignai

Six bébés en quatre minutes. Une femme a donné naissance à des sextuplés le 14 mai, à l’hôpital de Strasbourg-Hautepierre. Les nouveau-nés, cinq filles et un garçon, sont nés par césarienne entre 21h04 à 21H08.

Ces bébés sont des "très grands prématurés", a indiqué l'hôpital à l’AFP, puisqu’ils sont nés à 24 semaines et six jours d’aménorrhée. L'Organisation Mondiale de la Santé considère les bébés comme viables à partir de 22 semaines, a également rappelé l’hôpital.

A lire aussi : #MonPostPartum : les suites de l'accouchement sans tabou

30 soignants mobilisés

La grossesse de leur mère, qui avait déjà deux enfants, est issue d'une stimulation ovarienne, une technique de procréation médicalement assistée qui consiste à stimuler les ovaires avec des hormones pour qu’ils produisent plusieurs ovocytes matures.

Les six frères et soeurs pèsent entre 630 et 730 grammes. Ils sont hospitalisés en réanimation néonatale et vont encore passer de longs mois à l'hôpital. "Nous sommes très prudents, c'est une situation qui nécessite toute la technicité de l'équipe très performante de l'hôpital de Hautepierre", a précisé une source médicale, soulignant que 30 personnes avaient été mobilisées pour cet accouchement extraordinaire. "Après la période du Covid, ces équipes qui ont souffert ont su se mobiliser", a insisté cette source.

Un accouchement sur 4,7 milliards

Toujours selon cette source, la dernière naissance de sextuplés en France remonte à une trentaine d'années. Les Dernières Nouvelles d’Alsace évoquent de leur côté une naissance de sextuplés en 1988, en Normandie.

Il y a un an, une Polonaise de 29 ans, déjà mère d'un enfant, avait également donné naissance à six bébés à Cracovie. Les médecins polonais avaient alors souligné que la naissance de sextuplés, évènement extrêmement rare, arrive dans le monde une fois sur 4,7 milliards d'accouchements.

Un risque pour la mère et les enfants

Ce type de grossesses dites multiples constituent des grossesses à risque, à la fois pour la mère et pour les enfants et doivent donc faire l’objet d’une surveillance particulièrement accrue. S’il n’est pas rare qu’une stimulation ovarienne aboutisse à la formation de plusieurs embryons, il est en revanche plus rare que la totalité de ces embryons soient conservés. Le plus souvent, les médecins proposent en effet à la future maman une "réduction embryonnaire", pour ne garder que deux embryons dans le but de limiter les risques pour la mère et les enfants.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr