1. / Grossesse - Enfant
  2. / Enfant
  3. / Ecole, apprentissage

Covid : qui devra porter le masque à l’école ?

Pour limiter la propagation du virus, l’Education Nationale impose le port du masque aux enfants à partir de onze ans.

Rédigé le

Covid : qui devra porter le masque à l’école ?
Crédits Photo : © Shutterstock / maxbelchenko

Une rentrée masquée : c’est ce qui attend de nombreux élèves le 1er septembre. Pour limiter l’accélération de la circulation du virus, les enfants devront porter un masque lors de tous leurs déplacements à partir de onze ans. Le port du masque n'est en revanche pas imposé aux enfants de maternelle.

Au lycée, la règle se durcit : les élèves devront porter un masque lors de leurs déplacements, mais aussi dans les espaces clos lorsque la configuration des lieux ne permet pas de respecter la distanciation physique.

Tous les personnels adultes doivent aussi en porter, sauf en crèche lors des contacts avec les enfants. Les enseignants en sont également dispensés lorsqu’ils font cours et qu’une distance d’un mètre peut être respectée avec les élèves.

A lire aussi : Rentrée scolaire : "Il y aura des contaminations à l'école" mais "on va les gérer"

Un protocole déjà très critiqué

Un collectif de professionnels de santé a publié le 29 août une tribune pour demander à ce que le port du masque soit obligatoire à l’école dès 6 ans. Selon les 21 signataires, la France pourrait s’inspirer des recommandations de pays voisins : l’Espagne, l’Italie et certains Länder allemands ont ainsi rendu le masque obligatoire à 6 ans.

Selon les signataires, le protocole en vigueur pour le 1er septembre « ne protège ni les personnels ni les élèves et leurs familles ». Il est selon eux « insuffisant pour ralentir l’augmentation du nombre de nouveaux cas de Covid-19 ».

A lire aussi : INFOGRAPHIE - La circulation du virus continue d'accélérer

Prix des masques

Le ministre Jean-Michel Blanquer s’est dit opposé à la distribution gratuite de masques aux élèves par l’Education Nationale. Pourtant, la majorité est elle-même divisée à ce sujet. Des représentants de partis politiques ont exprimé leur point de vue sur la question sur les réseaux sociaux :

La question du coût des masques pour une famille se pose depuis que les autorités ont commencé à le recommander, puis le rendre obligatoire dans les espaces clos.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr