1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
Me connecter pour participer au forum
Auteur greffe de bronches : première mondiale
vinchoute
Le 07/03/2011 21:30:48
Bonjour, je voudrais poser une question en espérant trouver une réponse ici ne sachant pas où m'adresser autre part. J'ai pu entendre une partie de la conférence du professeur Martinod, et lu quelques articles à propos de cette fameuse greffe de bronche. Il en ressort que le greffon, ici de l'aorte, présente l'avantage de ne pas nécessiter de médicaments anti-rejet. Et c'est ici qu'arrive ma question : comment peut-on expliquer le fait qu'on greffon provenant d'un autre individu ne risque pas de subir de rejet de la part du greffé ? Est ce Le tissu aortique qui détient cette exclusivité ? Merci
Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
Le 08/03/2011 14:09:31

Bonjour,

Je n'ai pas trouvé d'éléments précis quant au mécanisme à l'origine de cette tolérance, j'en suis désolée. Je vais continuer à chercher une réponse dans les prochains jours et je vous répondrai si j'apprends qqch.

Cordialement, 

Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
Le 09/03/2011 14:08:59

Bonjour,

J'ai trouvé des informations à ce sujet: en fait la greffe d'aorte en elle-même nécessiterait un traitement immunosuppresseur comme tous les autres organes. Seulement, l'aorte utilisée ici a été préparée de façon à la rendre moins immunogène. On a en fait enlevé pendant le prélèvement une partie de l'aorte qui s'appelle l'endothélium et qui est responsable du rejet.

Le concept d'endothélium peut être un peu compliqué à comprendre et à expliquer! En gros les vaisseaux sont constitués de plusieurs couches les unes sur les autres, chacune étant composée d'éléments différents. L'endothélium est au contact du sang, c'est une couche superficielle dans le vaisseau. D'où sont rôle immunogène.

J'espère avoir répondu à vos interrogations!

Cordialement, 

vinchoute
Le 10/03/2011 08:20:24
Merci beaucoup pour votre réponse, je ne suis pas étranger à la notion d'endothélium car étant en première année de médecine, j'ai dû faire un passage obligatoire par la case histologie ! Va-t-il falloir garder le stent à vie ou la rigidité de la nouvelle aorte sera suffisante? Dans le cas où il faudrait le garder, est-ce vraiment gênant? Certaines personnes ayant fait un infarctus peuvent avoir un ou plusieurs stents à vie me semble-t-il... crodialement
Gladys93
Le 10/03/2011 10:34:17
Bonjour Je voulais savoir si cette greffe peut-être envisagée pour une BPCO. Merci
Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
Le 10/03/2011 13:09:25

Bonjour,

@ vinchoute: ok donc ce n'est pas la peine que je me casse la tête à essayer de vous expliquer l'endothélium! A priori le stent pourra être gardé ou enlevé, jusque là le patient l'a gardé. Et c'est un stent en silicone conçu sur mesure contrairement aux stents vasculaires classiques que l'on pose dans un syndrome coronarien aigü. Bon courage pour cette année décisive alors!

@ Gladys93: dans le cas de la BPCO, ce sont toutes les bronches et bronchioles qui sont malades, en remplacer juste une ne servira donc pas à grand chose et ne guérira pas la maladie.

Cordialement, 

Gladys93
Le 10/03/2011 13:57:03
Merci pour la réponse ce qui veux dire que la seule solution est la greffe des poumons.
Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
Le 10/03/2011 16:34:49

Ce serait la seule solution, mais actuellement la pénurie de greffons et la balance bénéfices/risques ne sont pas en faveur de cette option dans le traitement des patients atteints de BPCO.

Cordialement, 

Gladys93
Le 10/03/2011 18:31:03
Si j'ai bien compris y'a aucune solution hélas.
vinchoute
Le 10/03/2011 23:10:01
Merci !!!

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier