1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé
  3. / Sport des seniors

Tennis : à 70 ans, elle enchaîne les tournois seniors !

Il y a plus de 50 ans, une jeune Australienne débutait sa carrière dans le tennis. Elle s'installe ensuite en France, devient une sportive reconnue et est même entraîneuse d'Amélie Mauresmo. Gail Benedetti a aujourd'hui 70 ans, mais elle ne s'est toujours pas arrêtée de jouer. Elle enchaîne à présent les tournois seniors. Elle nous révèle les secrets de sa forme.

Rédigé le

Tennis : à 70 ans, elle enchaîne les tournois seniors !

Son visage est bien connu des amateurs de tennis, Gail Benedetti a foulé les plus prestigieux courts du monde : huit fois championne de France puis victorieuse à Roland-Garros à quatre reprises en double. Dans les années 70, Gail Benedetti est une diva du tennis français.

Mais quarante ans plus tard, elle n'a pas dit son dernier mot : "J'ai eu 70 ans le 3 avril 2015 et je viens de gagner le championnat de France en match par équipe de 55 et plus. Je joue contre des filles qui ont 15 ans de moins que moi. C'est déjà une performance en soi", s'amuse Gail Benedetti.

Gail s'efforce de transmettre son énergie et sa détermination à son entourage à commencer par ses petits-enfants. Maximilien, 10 ans, fait la fierté de sa grand-mère mais il n'est pas encore au bout de ses peines. Et toute la famille y passe : Aurélien, 9 ans et Charlotte 7 ans. Gail est exigeante mais pour elle, c'est indispensable.

Mais à 70 ans, pratiquer une activité physique aussi intense peut comporter des risques comme l'explique le Dr Linh Vu-Ngoc, médecin du sport : "À partir de 40 ans, il faut être très vigilant sur son appareil cardio-circulatoire et locomoteur mais surtout cardio-respiratoire puisque ce dernier souffre le plus au cours des activités intenses, surtout au cours des activités intenses toniques et isométriques comme le tennis puisque le coeur va monter très vite, très haut dans les tours, va être sollicité pendant très longtemps et va devoir récupérer sur des phases relativement courtes".

Gail Benedetti doit donc entretenir sa forme : 300 abdos par jour, du gainage, des pompes et un entraînement sur machine. Deux heures et demie de sport quotidien, le rythme est effréné mais toujours bien dosé.

"La clé, c'est la prévention, le bon suivi et la connaissance de ses limites. C'est-à-dire qu'il ne faut jamais aller au delà de ses limites, ne pas chercher à faire plus que ce que l'on est capable de faire et d'être raisonnable", note le Dr  Linh Vu-Ngoc.

Gail Benedetti est la numéro un mondiale des joueuses de plus de 65 ans. Prochain défi pour cette infatigable compétitrice, conserver son titre de championne de France. Le tournoi aura lieu en juillet 2015 sur les courts de Roland-Garros.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr