1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé
  3. / Sport des seniors

Seniors : bouger pour lutter contre les maux du quotidien

Avec les années qui passent, il n'est pas rare que notre corps se manifeste davantage ! Simple tension musculaire ou douleurs régulières, nous devons tout de même rester en mouvement pour prévenir et ne pas subir ces éventuelles gênes. Explications et démonstrations avec Nordine Attab, notre coach sportif.

Rédigé le

Seniors : bouger pour lutter contre les maux du quotidien

Le remède le plus efficace contre les gênes musculaires, articulaires ou tendineuses serait de continuer à se bouger. Mais pas n'importe comment, au risque d'accentuer la ou les gênes déjà présentes. L'idée est d'intégrer, durant son quotidien, des astuces permettant non seulement de prévenir les maux les plus courants chez les seniors mais également d'entretenir les capacités motrices.

Une chaise et un bâton en cas de difficultés à s'allonger !

Asseyez-vous sur la chaise en tenant le bâton à deux mains devant vous. Posez une extrémité du bâton par terre. Vos bras doivent être tendus. À partir de cette posture, effectuez des mouvements d'avant en arrière en prenant appui sur la bâton. Ensuite, effectuez le même exercice mais en effectuant des mouvements latéraux. Enfin, tout en prenant correctement appui avec le bâton, effectuez des cercles en passant devant, sur la droite, vers l'arrière et vers la gauche comme si vous étiez en train de mélanger de la pâte.

Une fois l'exercice effectué, reprenez la posture initiale, assis sur la chaise, le bâton tenu dans vos mains, une extrémité posée par terre et les bras tendus. À partir de cette posture, amusez-vous à passer une main l'une en dessous de l'autre afin d'incliner le buste vers l'avant en direction du sol. Une fois que vous ne pouvez plus descendre davantage, effectuez la gestuelle inverse afin de revenir en position initiale.

Un manteau et des chaussures pour entretenir sa mobilité articulaire !

La technique du papillon : posez votre manteau sur une table, le manteau doit être posé sur l'arrière en étant ouvert, le haut du manteau vers vous. Placez vos mains légèrement au début des manches et levez légèrement le manteau. Ensuite, tout en maintenant vos mains à l'intérieur du début des manches, amenez vos bras vers le ciel afin que le manteau passe au dessus de votre tête. Renversez-le et passez les bras à l'intérieur des manches. Enfin, baissez vos bras tout en enfilant totalement votre manteau afin de terminer avec les bras le long du corps.

Le jeu de la chaussure : asseyez-vous sur une chaise, placez une chaussure ou un chausson devant votre pied gauche. Passez votre jambe droite par dessus votre jambe gauche puis venez saisir la chaussure avec le pied droit en l'enfilant dans la chaussure. Sans faire tomber la chaussure, repassez la jambe droite par dessus la jambe gauche afin d'amener la chaussure devant le pied droit une fois qu'il sera posé par terre. Une fois l'exercice réussi, refaites le même exercice avec l'autre jambe afin de replacer la chaussure à son point initial.

Exercice de déplacements à plusieurs avec des cerceaux !

Placez-vous à deux dans un cerceau posé par terre. L'un d'entre vous doit tenir un cerceau dans une main. Posez-le par terre puis faites un pas vers l'avant afin de poser vos appuis à l'intérieur du cerceau posé devant vous. La deuxième personne fera exactement le même exercice mais une fois les appuis dans le même cerceau que vous, elle devra saisir le cerceau situé derrière vous et le placer devant vous. N'hésitez pas à effectuer ce petit jeu sous forme de course par groupes de 2 contre 2, voire davantage s'il s'agit de grands cerceaux.

Les conseils de Nordine Attab

Il existe une multitude d'astuces qui peuvant être intégrées dans votre quotidien. Soyez imaginatif. Vous trouverez plusieurs petits exercices très ludiques afin d'entretenir votre mobilité articulaire, votre force ou votre équilibre.

À chaque personne ses astuces. Si vous avez des difficultés à vous allonger, à vous asseoir ou vous tenir debout, n'hésitez pas à orienter vos exercices en fonction de vos capacités. L'idée n'est pas d'engendrer une grande fatigue ou du danger pour vous.

Même lorsque vous avez quelques gênes, continuez à vous bouger. Vous pouvez par exemple modifier les exercices que vous avez l'habitude d'effectuer. Quoi qu'il en soit, le fait de continuer à vous bouger en adaptant vos exercices à vos gênes ne pourra être que bénéfique, sauf contre-indication de votre médecin.

Sponsorisé par Ligatus