1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé

Pour un réveil sans raideurs... musculaires !

Plus les années passent, plus nous nous levons avec des raideurs. Musculaires, tendineuses, articulaires... ces différentes gênes matinales, dont nous ne tenons pas forcément compte, peuvent devenir un véritable calvaire long terme. Explications et démonstrations avec Nordine Attab, notre coach sportif.

Rédigé le

Pour un réveil sans raideurs... musculaires !

Cela débute généralement par une petite raideur anodine dans le haut ou le bas du dos, d'une épaule ou d'une cheville. Puis, plus le temps passe, plus cette raideur devient importante et se poursuit au cours de la matinée. Au point de déclencher d'autres raideurs, qui elles-mêmes, peuvent en déclencher d'autres...

C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de laisser le temps à son corps de se mettre en action grâce à un déverrouillage articulaire, un réveil musculaire et des étirements.

Exercice en restant sur son lit !

Allongez-vous sur le dos, les bras le long du corps. Tout en gardant une jambe tendue, amenez le genou de l'autre jambe en la fléchissant. Une fois en position, basculez la jambe vers l'intérieur afin que le genou vienne en direction du matelas. Maintenez la posture 5 à 10 secondes, puis revenez en position initiale. Effectuez ensuite le même mouvement de l'autre jambe. Répétez cet exercice durant 1 minute.

Tout en restant allongé sur le dos, placez-vous à côté de votre partenaire (environ 50 cm d'espace entre vous), amenez le bras extérieur vers votre partenaire. Il en fera de même. Donnez-vous la main du bras externe tout en faisant en sorte que votre bras soit quasiment tendu. Maintenez la posture 5 à 10 secondes, puis revenez en position initiale. Répétez cet exercice durant 30 secondes, puis changez de côté afin d'effectuer le mouvement de l'autre bras.

Exercice en position allongée

Allongez-vous sur le dos, les bras le long du corps. Tout en gardant la jambe gauche tendue, amenez le genou de la jambe droite en la fléchissant. Une fois en position, basculez la jambe droite vers l'intérieur afin que le genou vienne en direction du matelas. À partir de cette position, roulez vers la gauche afin de passer sur le ventre, bras et jambes tendus puis terminez l'exercice en vous retrouvant jambe droite tendue et jambe gauche fléchie avec le genou en direction du matelas. Répétez cet exercice durant 1 minute.

Exercice en position assise

Assis sur le lit, une jambe fléchie vers l'intérieur, l'autre vers l'extérieur. À partir de cette position, basculez les jambes d'un côté puis d'un autre afin que la jambe basculée vers l'intérieur vienne se positionner vers l'extérieur et que la jambe basculée vers l'extérieur vienne se positionner vers l'intérieur. Une fois l'exercice maîtrisé, effectuez ce même mouvement mais en fin de mouvement, prenez appui sur la jambe positionnée vers l'extérieur tout en vous redressant et en amenant la jambe vers l'intérieur en position de fente avant. Répétez cet exercice durant 1 minute en changeant de côté.

Les conseils de Nordine Attab

Ne précipitez pas vos gestes. Effectuez-les en douceur. Si vous ressentez une gêne, changez de geste. Vous pourrez revenir sur le geste plus tard.

Les différentes raideurs et autres gênes matinales peuvent être dues à un manque de force musculaire. Afin de prévenir et lutter contre ces différents maux, n'oubliez pas d'entretenir vos muscles.

Prenez le temps de marcher. Même si les raideurs sont présentes, le fait d'être actif vous permettra de diminuer le temps durant lequel vous subissez ces différentes raideurs.

Durant votre journée, prenez le temps de bouger. Plus la sédentarité est importante, plus vous pouvez être sujet à des gênes matinales.

Sponsorisé par Ligatus