1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho
  3. / Burn-out

Quels sont les signes précurseurs du burn out ?

Quand peut-on parler de burn-out ? Quels sont les signes précurseurs ? Y a-t-il des prédispositions au burn-out : éducation, caractère, vécu personnel, etc. ?

Rédigé le , mis à jour le

Quels sont les signes précurseurs du burn out ?

Les réponses avec le Dr Dominique Servant, psychiatre et psychothérapeute, consultation stress et anxiété à l'hôpital Fontan, CHU de Lille :

"Dans le burn out, il y a un surmenage. Il y a toute une multiplication de tâches que l'on ne peut pas faire car les conditions ne sont pas réalisables, nouveaux logiciels, nouvelles technologies, situation très conflictuelle dans le travail… Cela amène à une situation de surmenage, comme si on essayait de surnager dans un milieu hostile. Et les premiers signes sont souvent la fatigue. Une fatigue qui a un caractère particulier, c'est-à-dire une fatigue qui n'est pas calmée par les week-ends, la soirée, les vacances… les personnes reviennent de vacances encore plus fatiguées. Il s'agit des premiers signes du burn out.

"Ensuite, il y a tout un cortège physique qui va s'augmenter progressivement avec les douleurs multiples, des signes fonctionnels c'est-à-dire un mal de ventre, des palpitations, des troubles du sommeil… Il y a aussi un élément central psychologique qui est les ruminations, les questionnements, une perte de confiance en soi et cela crée un tableau pas très clair. On pourrait se dire que c'est physique, on pourrait faire des examens complémentaires et on n'a pas forcément tout de suite la présence d'esprit de se dire que l'on vit une situation de stress.

"Comme tout état psychologique, comme tous les états dépressifs, comme tous les états anxieux… Ils sont multifactoriels. C'est-à-dire qu'il y a à la fois des personnes qui sont mieux armées pour certaines situations et il y a des contextes qui sont à la fois protecteurs et à la fois défavorisant et négatifs dans certaines situations. Il y a donc à la fois des facteurs extérieurs qui créent le burn-out et parfois on met en place soit des facteurs protecteurs, soit des facteurs favorisants."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus