1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé
  3. / Pollution de l'air

Particules fines : un nouveau scandale sanitaire ?

Pourquoi aucun candidat ne parle-t-il pas du scandale des particules fines dues au chauffage au bois ?

Rédigé le , mis à jour le

Particules fines : un nouveau scandale sanitaire ?

Les réponses avec André Cicolella, chimiste et toxicologue, et avec le Dr Florence Trébuchon, allergologue :

"On a fait un focus sur le diésel à juste titre mais les nanoparticules ont d'autres sources. Et il faut avoir une vision globale de ces nanoparticules, et plus largement les nanoparticules utilisées dans les cosmétiques… C'est un problème sous-jacent qui n'a pas aujourd'hui l'attention qu'il mérite. Nous sommes en train de créer des scandales pour les décennies à venir."

"Concernant les particules fines et la pollution atmosphérique, toutes les études disent clairement que cela est très lié à l'endroit de vie par rapport à un très gros axe autoroutier. Aujourd'hui, il est clair que ce sont les zones urbaines et la circulation automobile qui est la principale responsable. La pollution atmosphérique est due aux véhicules en général, et le diésel en particulier qui est considéré comme cancérigène par l'OMS depuis 2012. Aujourd'hui en France, le gros problème c'est que l'on a encouragé pendant des décennies l'industrie du diésel. 62% des véhicules du parc automobile en France aujourd'hui sont du diésel."

Sponsorisé par Ligatus